Les noir et rouge de la commune de Yopougon Toits rouges qui n’ont plus rien gagné depuis bien longtemps, tant en championnat national qu’en coupe, entendent se donner tous les moyens pour succéder aux Amis de 16è de Paul Eric Dagbéhi, Kouadio Brou Donatien, détenteur de la coupe nationale.
Marie-Josée Ta Lou et ses coéquipières ont été les premières à offrir au pays une médaille d’or à ces jeux.
« Je félicite les sprinteurs qui ont fait honneur à la Côte d’Ivoire. Ils nous ont fait gagner deux médailles en moins d’une heure. Nous voulons les féliciter et féliciter également tous ceux qui ont contribué à cette victoire », a déclaré Albert François Amichia.
Pour ces jeux, ce sont 4 000 jeunes talents culturels et sportifs qui y prennent part.
Pour les observateurs, c’est donc une belle surprise pour les sprinteurs ivoiriens qui font ainsi honneur à la Côte d’Ivoire.
« C’est une belle surprise que nous voulons faire au spectateurs ivoiriens », avait indiqué le coach Anthony Koffi.
«Je vais donner à tous ces joueurs toute mon expérience pour aller au terrain et donner le meilleure d'eux même à la compétition".

Relais 4x100m dames: Ta Lou, la surprise

mardi, 25 juillet 2017 11:56
C’est décidé ! Ta Lou Marie-Josée va monter sur la piste des huitièmes Jeux de la Francophonie.
Les supporters ivoiriens étaient venus nombreux pour apporter non seulement un soutien aux nations en compétition mais aussi et surtout leur compatriote Cassio Ignace qui les a honorés avec cette victoire.
Page 1 sur 178