"10.000 places sont disponibles pour des candidats dont l’âge est compris entre 15 et 27 ans", a précisé Akaffou Atsé.
Les agents des forces de l’ordre, chargés de la fluidité de la circulation dans le district d’Abidjan, eux aussi, ont repris le service.
Selon le document, les termes du communiqué interministériel du 9 juillet 2013, relatifs à la concertation entre acteurs du transport et leur tutelle, ont été réaffirmés.

Grève des taxis: Pas encore de solutions

mercredi, 28 août 2013 11:19
Ce mercredi matin, dans les différentes gares de la commune de Yopougon, l'on constate l’absence des taxis compteurs. Les chauffeurs de ces véhicules campent toujours sur leurs positions.
Les gestionnaires des écoles publiques qui auront mal géré le temps des cours des formateurs encourent des sanctions.
Cette source précise encore que, «les candidats sont invités à s’inscrire dès à présent sur le site www.examsup. net afin de consulter leurs notes après les résultats et avoir une fiche de réclamation qu’ils pourront déposer dans les cinq grands centres de délibération".
L’information donnée, ce mardi par l’Agence ivoirienne de presse (Aip), indique que cette décision est le résultat des travaux d’un atelier de renforcement des capacités des enseignants en langue maternelle.
Quatre d'affichage ont été retenus: l’Institut Sotra(Yopougon Andokoi) , Siège social(Vridi Port de pêche), Gare Nord et Gare Sud, Tous les départements Réseaux bus(Yopougon, Koumassi, Vridi, Cocody et Port Bouët).
Les chauffeurs de taxi qui avaient annoncé une grève d’une semaine, dénoncent la concurrence déloyale des taxis dits banalisés qui continuent de circuler dans les différentes communes d'Abidjan impunément.