En réponse, le chef de la tribu Sokolo, Kprohi Gouza Ferdinand, a salué l’initiative des jeunes et donné sa bénédiction. Il les a invités à mutualiser leurs efforts pour le développement de leur localité.
Selon le nouveau Président de la Mudef, "cela constitue à n’en pas douter, une victoire sur les inutiles querelles d'égos et la division qui ont longtemps fragilisé la Sous-préfecture de Fronan".
Son agrégation en sciences politiques et sociales et sa licence en sciences morales et religieuses ainsi qu’en sociologie, lui ont permis d’occuper les postes de vicaire, professeur aux séminaires et secrétaire général de la conférence épiscopale de Côte d’Ivoire pendant 9 ans.
Le vicaire a exhorté les populations vivant sur le territoire ivoirien à cultiver la paix et la cohésion comme nous l’a enseignées le père fondateur de la Côte d’Ivoire moderne Félix Houphouët-Boigny.
Prenant la parole, Konin Jonas, le nouveau président des jeunes, a exposé son plan d’action pour le développement du village. « Je vais connecter le village aux structures de développement afin que la nouvelle cité que nous allons habiter ait toutes les commodités », a-t-il promis.
Désormais, à Touba, il est fait obligation aux abonnés de la Compagnie ivoirienne d’électricité (Cie) de payer leurs factures par téléphonie mobile.
Zone de transit de malfaiteurs de tout acabit, ce gros village a besoin d’être sécurisé.
La cérémonie d’intronisation du nouveau patriarche a eu lieu les 12 et 13 août, en présence de Fadi Ouattara, préfet de région d’Abengourou et de Nanan Boa Kouassi III, roi de l’Indénié.
L’objectif selon le donateur est de permettre la pérennité de cette action qui vise à aider à insérer la jeunesse dans une activité saine pourvoyeuse de revenus…
Page 1 sur 179