ECONOMIE

« Nous voulons participer avec vous à cette relance en Côte d’Ivoire », a affirmé le ministre, expliquant qu'il y a eu des discussions très positives avec les membres du Gouvernement ivoirien ces dernières années". 
Réagissant sur l'intérêt de " la boîte postale aujourd’hui", le directeur général de la Poste de Côte d’Ivoire a affirmé: "des personnes, pour des raisons affectives, sont attachées à cet outil de communication. Nous enregistrons régulièrement les réactions des utilisateurs".
Selon le ministre de l’agriculture, la phase de lancement de ce projet se fera cette semaine en présence du premier ministre, Daniel Kablan Duncan.
La Miga a décaissé 753 millions de dollars de garantie pour les investissements de 2,3 milliards de dollars. Et d’ajouter: " le gouvernement a exposé certaines de ses priorités".
Selon le directeur général de La Poste de Côte d’Ivoire, c’est à peu près 1200 à 1500 participants que la Côte d’Ivoire va accueillir en octobre 2014.
Le Premier ministre, Daniel Kablan Duncan, a eu une séance de travail avec une délégation de l’Agence multilatérale de garantie des investissements, hier, à la Primature.
La réunion du comité technique ouverte, ce lundi 9 septembre, dans un hôtel au Plateau, se tient en prélude à celle des ministres en charge de la statistique des États membres de la Cedeao qui aura lieu vendredi à Abidjan.
« Notre objectif est de réduire la masse salariale à 65%, pour que 35% du chiffre d’affaire servent de paiement mensuel des travailleurs de la poste » a-t-il indiqué.
« La norme veut que la masse salariale n’excède pas 35% du chiffre d’affaires d’une entreprise. Aujourd’hui, à la Poste de Côte d’Ivoire, nous sommes à plus de 100% », a révélé le directeur général.