ECONOMIE

A cette séance de travail qui s’est déroulée au cabinet du ministre, les acteurs de la récente grève y ont participé.
Initié par la Bad, le panel de haut niveau sur les États fragiles a pour but de réfléchir sur les mécanismes d’aides substantielles aux pays sortant de crise.
"L’embargo dû à la situation de crise a privé notre pays d’importantes retombées économiques et financières générées par la filière diamantifère", a indiqué Fatimata Thès.
« Nous devons nous assurer que la valeur créée par notre activité a un impact significatif, en nous concentrant sur le renforcement des capacités locales », a expliqué Mme Dona-Fologo.
Pour le gouvernement ivoirien il s’agira d’aller un peu plus vite pour ce qui concerne notamment "la rédaction des textes juridiques devant régir le paysage audiovisuel et la création de l’opérateur de diffusion qui consacrera la séparation des activités de diffusion des activités d’édition de programme de télévision", a précisé…
« J’ai été reçu en audience par le président Alassane Ouattara, je lui ai fait le point du développement de nos activités et de ce que nous comptons faire dans l’avenir » a indiqué Jean Kacou Diagou.
Les marchés sont depuis quelque temps inondés d’huiles alimentaires qui ne respectent pas les qualités nutritives requises et qui sont, pour la plupart, frauduleusement introduites dans le pays.
Marcel Allou a aussi expliqué:" il a fallu un temps d'adaptation plus long à cette entreprise ". Avant de préciser: "la densité des usagers, dans la zone du chantier", a également été un obstacle au bon déroulement des travaux.
L’objectif majeur de telles rencontres est de partager les informations entre différents Directeurs généraux afin de mieux coordonner les activités du secteur agricole.