Alors que les Éléphanteaux cadets entament, ce dimanche, son entrée dans la Coupe d’Afrique des Nations des cadets (Can U17), trois joueurs ont été exclus de la compétition pour défaut sur l’âge.
Après son élection pour abriter les 8es jeux regroupant tous les pays ayant en partage la langue française, Abidjan doit tout faire pour répondre à l’attente de l’Oif.
La sélection nationale cadette de football foule aujourd’hui le sol marocain pour prendre part à la 8e Coupe d’Afrique des nations de la catégorie.
Depuis hier, à Abidjan, l’Acnoa organise une table ronde sur les préparatifs de l’Afrique aux Jo 2016.
Après cinq mois de compétition, l’Oissu se prépare à offrir les phases finales nationales, à Gagnoa.
Les clubs ont opté pour la continuité, lors de l’assemblée générale élective, dimanche dernier, à la salle de conférences de l’Uemoa Crrae, au Plateau.
Au terme d’un match âprement disputé, samedi, au Champroux, les deux équipes se sont neutralisées (1-1).
Dimanche, à 14 heures, les Académiciens de Djékanou, n’auront qu’un seul impératif à Garoua : une victoire à tout prix !
Les quarts de finale aller de la Ligue des champions a ravivé la concurrence entre les deux meilleurs joueurs du monde.