Avant, le début de la compétition, le président du comité d’organisation Ourlaï Tiémoko Francis s’est rendu dans les 18 montagnes avec toute son équipe.
Les 23 prétendants pour ce titre évoluent tous en Europe.
Les Marocains vont tenter de revenir au score par Karim Achakbar,mais sa frappe sera repoussée dans le décor par Kamagaté, le gardien ivoirien.
"Je suis totalement d'accord avec Sepp Blatter, nous avons besoin de plus d'équipes africaines et asiatiques. Mais plutôt que d'enlever des équipes européennes, nous devrions aller jusqu'à 40 équipes..." a indiqué M.Platini
Dans la première opposition de ce groupe, disputé également ce dimanche, le champion sortant le Sénégal a été tenu en échec par le Bénin (1-1).
« Je suis satisfait.Pour un premier match, onne peut pas demander mieux. Il fallait faire avec la chaleur (le match a débuté à 14h00 Gmt) et la pression du public », explique-t-il.
En tant qu’entraîneur de cette sélection nationale, j’assume cette défaite, si lourde soit telle, même si pour moi c’est une humiliation (avant de fondre en larmes) », a-telle indiqué.
La Côte d’Ivoire, classée parmi les quatre meilleurs troisième du tournoi affronte le Maroc, mardi à 13h00 Gmt. Un match sur fond de revanche.
A la 13e min de jeu, Moroko Cheick, bien lancé sur le côté gauche, sertBoua Koffi Davy, bien placé dans la surface de réparation togolaise, qui ouvre le score.