Ce projet, selon la ministre Jeanne Peuhmond, est « une réponse au problème crucial de la couverture sanitaire enregistré sur toute l’étendue du territoire ». Avant d’exprimer sa joie pour ce qui apparaît comme un « acte de partage ».
Selon le Prefet, une fois les forages terminés, des travaux permettront à plusieurs quartiers de la ville d’être pourvus en eau courante.
Plus rien ne va entre les communautés villageoises de Yangakro et Kogbera.
Selon Nanan Boka René, chef du village de Bokao et secrétaire de séance de l'atelier, Plus de 85 % des jugements traditionnels ont trait au partenariat foncier.
Des résidents de la zone s’en plaignent, mais ne disent pas si cela a été signalé aux services locaux de la Sodeci. Des usagers révèlent que les agents de cette société n’ont aucune considération pour les usagers et que même s’ils le faisaient, ils ne réagiront pas.
L'Awoulaba et ses deux saramans ont, en plus d'une assurance, reçu chacune un trophée et un compte à l'agence de la Coopec de Grand-Lahou.
Selon le lieutenant Oulaï Kouadio du bataillon de la sécurisation de l'ouest, cette grenade, de son emplacement, pouvait être enchainée à d'autres plus dangereuses.
Dans un témoignage fort émouvant, Amadou Gon Coulibaly, avant d’accueillir le Président en sa qualité de maire de la commune de Korhogo, s’est adressé au numéro Un ivoirien, en son nom propre.
D’un coût global de 240 millions de Fcfa, le centre de Pacobo est l’œuvre du groupe Saco-Barry Callebaut, une firme du secteur Cacao.