Le Rassemblement des houphouétistes pour la paix et la démocratie (Rhdp) entend  se mettre en ordre de bataille, en vue de l’élection présidentielle de 2020.

A la clôture de la séance publique du Sénat ce vendredi 2 août, à Yamoussoukro, le président Jeannot Ahoussou-Kouadio s'est réjoui du fait que pour la première fois de son histoire, son institution ait réussi à conduire un processus législatif jusqu'à son terme.

« La Gendarmerie nationale est une institution qui jouit d'une grande réputation. Ici en Côte d’Ivoire, la réputation de la Gendarmerie est pure et sans tache. Je vous exhorte à renforcer cette image que les citoyens ont de l'institution. Evitez de la dégrader ». Ces conseils sont du ministre d'Etat, ministre de la Défense, Hamed Bakayoko.

Profitant des festivités marquant le 59è anniversaire des Forces armées de Côte d’Ivoire (Faci) le jeudi 1er août 2019, le ministre d’Etat, ministre de la Défense, Hamed Bakayoko, s’est félicité des moyens dont dispose l’Etat de Côte d’Ivoire pour surveiller son territoire.

En attendant que l'ensemble des sénateurs se prononcent sur le projet de loi ce 2 août, les groupes parlementaires du Sénat donnent leur position au terme de la session de la Commission des affaires générales, institutionnelles et des collectivités territoriales.

Le secrétaire général de la Présidence, Patrick Achi, le ministre Joseph Séka Séka et le directeur général adjoint de l’Ageroute, Yapo Calixte étaient, mercredi, face aux journalistes.

Une poignée de main et deux heures de discussion. Lundi 29 juillet, Laurent Gbagbo et Henri Konan Bédié ont échangé sur la situation politique et sociale de leur pays.

Le communiqué conjoint du 8e Tac a mentionné qu’« aux termes des travaux, trois accords ont été signés dans les domaines des frontières, des mines et géologie et dans le domaine de la protection des enfants.

Le Président Alassane Ouattara avait très clairement planté le décor lors de son discours à la cérémonie d’ouverture de la 8e conférence au sommet du Tac.

La 8e Conférence au sommet du Traité d’amitié et de coopération entre la Côte d’Ivoire et le Burkina Faso s’est achevée le mercredi 31 juillet, dans la capitale burkinabè avec la signature de onze accords.

Page 6 sur 390