• Accueil
  • Politique
  • Bonne gouvernance: Les actions du Chef de l’Etat promues au Maroc

Bonne gouvernance: Les actions du Chef de l’Etat promues au Maroc

mardi, 13 août 2019 17:54
Bonne gouvernance: Les actions du Chef de l’Etat promues au Maroc Crédits: DR

Coordonnateur Rhdp à Kani, Koné Aboubacar Sidick fait la promotion des institutions de la Côte d’Ivoire au Maroc.

Il a récemment profité de la rencontre annuelle de la jeunesse du parti Justice et Développement du royaume chérifien organisée par le Premier ministre marocain, Saad-Eddine El Othmani, pour mettre en exergue les grandes actions mises en œuvre par les autorités ivoiriennes afin de dynamiser leurs institutions et créer les conditions d’un Etat économique fort et stable, soucieux de la démocratie et du respect des droits de l’homme.

En effet, lors d’une rencontre avec le président du Parlement et  le ministre chargé des Relations avec les institutions du Maroc, Koné Aboubacar Sidick a soutenu que l’Etat ivoirien fait de la bonne gouvernance son credo. En sa qualité de président de la commission extérieure et de règlement des conflits au Parlement, il a rappelé que depuis son accession à la magistrature suprême, le Président Ouattara n’a lésiné sur aucun moyen pour améliorer les conditions de vie des Ivoiriens. « Nous avons défendu les positions des institutions et du peuple de Côte d’Ivoire.

Ce n’est pas vrai de dire qu’il n’y a pas de liberté d’expression en Côte d’Ivoire. La question de la liberté d’expression ne concerne pas la Côte d’Ivoire. Le bilan du Président Ouattara est satisfaisant. Le pays avance et le Président est au travail, après 10 ans de guerre. Il a mis en place une politique de développement. Il a aussi sécurisé l’Etat. Il a commencé les investissements avec beaucoup de pays partenaires. Aujourd’hui, le Maroc investit beaucoup en Côte d’Ivoire. C’est la preuve que le pays est au travail.

En 2020, la Côte d’Ivoire va aller aux élections dans la paix, sous la conduite du Chef de l’Etat», a-t-il dit aux deux personnalités marocaines pendant leur entrevue.

Le vice-président du conseil régional du Worodougou,  pendant son séjour,  a aussi animé un panel sur l’immigration irrégulière avec  la ministre marocaine  de l’Environnement, Nezha El Ouafi. En marge de cette rencontre,  il  a  participé au conseil municipal de la ville de Rabat en compagnie du maire Mohamed Sadiki. A chaque fois, il est revenu sur le bilan plus que reluisant du gouvernement et sur le fait que le pays peut s’enorgueillir d’avoir des institutions fortes.  

K. MAMADOU

Rate this item
(0 votes)
Écrit par  Kouassi Thierry