Blanchiment de capitaux : Le GIABA élabore un cadre pour une lutte efficace
  • Accueil
  • Economie
  • Blanchiment de capitaux : Le GIABA élabore un cadre pour une lutte efficace

Blanchiment de capitaux : Le GIABA élabore un cadre pour une lutte efficace

mardi, 03 avril 2018 11:32
Blanchiment de capitaux : Le GIABA élabore un cadre pour une lutte efficace Crédits: Archives

...Cette institution de la Cedeao (Giaba) a révélé,  à travers les résultats du premier cycle d’évaluation mutuelle, à travers les résultats du premier cycle d’évaluation mutuelle, que les Etats membres  sont toujours confrontés à certains problèmes...

Blanchiment de capitaux : Le GIABA élabore un cadre pour une lutte efficace

Le Groupe intergouvernemental d’action contre le blanchiment d’argent en Afrique de l’Ouest (Giaba) organise, du 4 au 6 avril 2018, à Abuja, au Nigeria, un atelier régional sur l’élaboration de cadres et de structures efficaces pour lutter contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme par le biais d’organisations à but non lucratif (Obnl).

Chargée du renforcement des capacités des États membres dans la prévention et la lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme dans la région, cette institution de la Cedeao (Giaba) a révélé,  à travers les résultats du premier cycle d’évaluation mutuelle, que les Etats membres  sont toujours confrontés à certains problèmes, notamment une sensibilisation inadéquate, une réglementation inefficace des Organisations à but non lucratif (Obnl) et des lacunes dans les cadres juridiques et réglementaires nationaux de Lbc/Ft des Obnl.

En outre, au cours d’un atelier régional sur la prévention de détournement des organisations à but non lucratif  à des fins de terrorisme, organisé en 2017 au Togo, de nombreuses lacunes avaient relevé par cette institution.  « L’importance des Obnl dans le développement économique, démontrée à travers des services humanitaires et de premières nécessités, ne saurait être surestimée. Cependant, plusieurs études ont souligné les vulnérabilités du secteur des OBNL détournées, en particulier, aux fins de financement du terrorisme (Ft) », souligne le Giaba.

Kamagaté Issouf

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Source : Giaba

Lu 372 fois Dernière modification le mardi, 03 avril 2018 11:39