1ère conférence régionale sur le Fbs: Les participants s’enquièrent de l’impact à Adzopé
  • Accueil
  • Economie
  • 1ère conférence régionale sur le Fbs: Les participants s’enquièrent de l’impact à Adzopé

1ère conférence régionale sur le Fbs: Les participants s’enquièrent de l’impact à Adzopé

samedi, 14 octobre 2017 02:52
1ère conférence régionale sur le Fbs: Les participants s’enquièrent de l’impact à Adzopé Crédits: DR

Les producteurs de la coopérative Cayaat notamment ont clairement reconnu les avantages des techniques apprises au cours de cette formation conçue et mise en œuvre par l’Agence allemande de coopération internationale pour le développement (Giz).

1ère conférence régionale sur le Fbs: Les participants s’enquièrent de l’impact à Adzopé

Les participants à la première conférence régionale dédiée au Fbs (Farmer business school), en français Eea (Ecole d’entrepreneuriat agricole) qui a débuté le 10 octobre à l’hôtel Azalaï à Marcory, se sont vu offrir, le 12 octobre, en guise de clou de l’événement, un voyage à Adzopé pour y rencontrer les producteurs et coopératives de cacao qui ont bénéficié de la formation Fbs et échanger avec ceux-ci pour avoir leurs impressions sur cet outil.

Les producteurs de la coopérative Cayaat notamment ont clairement reconnu les avantages des techniques apprises au cours de cette formation conçue et mise en œuvre par l’Agence allemande de coopération internationale pour le développement (Giz). Non seulement sur le plan du rendement - qui augmente continuellement depuis la mise en œuvre de cet outil il y a près de deux ans - mais également sur la qualité de leurs produits qui s’améliore grâce aux bonnes pratiques acquises. Ils ont aussi reconnu que grâce à la formation, qu’ils ont reçue en 2016, leur coopérative a progressé tant sur le plan de l’organisation interne que sur la gestion financière de ses membres.

« La formation Fbs a apporté beaucoup aux membres de ma coopérative. Elle a favorisé des changements dans le comportement des producteurs, notamment en ce qui concerne la gestion de leurs ressources financières. Aujourd’hui, la plupart des femmes de la coopérative viennent en aide financièrement à leurs époux et c’est une fierté pour nous », s’est félicitée Awa Bamba, la directrice de la coopérative Cayaat. Les participants à la visite ont eu droit à une présentation sur les différentes étapes de la production des fèves de cacao.

Créée en octobre 2010 et comptant à ce jour 1824 membres, c’est au début de l’année 2016 que les producteurs de cette coopérative (une centaine) ont reçu la formation de Fbs.

Avec les profits qu’elle a pu faire depuis la formation de ses membres, la coopérative Cayaat a posé de belles actions sociales. Notamment la construction d’une école maternelle à Yakassé-Attobrou et l’installation de pompes villageoises dans des localités reculées du département d’Adzopé.

A court terme, elle a en projet la construction d’un groupe scolaire et la création d’une radio de proximité, a ajouté sa directrice.L'objectif de la formation Fbs, a rappelé Daria Hasse, conseillère junior au Giz, est de renforcer les compétences et le savoir-faire entrepreneuriaux des petits producteurs agricoles pour accroître et diversifier les revenus de leurs entreprises.

Cette première conférence à laquelle ont pris part environ 150 personnes venant de 18 pays africains visait à mettre en évidence les principaux facteurs de succès du Fbs, à élaborer des stratégies d’ancrage adaptées et à faciliter les échanges entre les membres.

FAUSTIN EHOUMAN

Lu 1048 fois Dernière modification le samedi, 14 octobre 2017 03:47