NNENNA NWAKANMA (Fondation WWW) : Inspiratrice des jeunes blogueuses
  • Accueil
  • Culture
  • NNENNA NWAKANMA (Fondation WWW) : Inspiratrice des jeunes blogueuses

NNENNA NWAKANMA (Fondation WWW) : Inspiratrice des jeunes blogueuses

vendredi, 19 mai 2017 12:52
 NNENNA NWAKANMA, charge de l’analyse politique à la Fondation World Wide Web (www) NNENNA NWAKANMA, charge de l’analyse politique à la Fondation World Wide Web (www) Crédits: DR

Elle a joué un rôle important dans la progression de plusieurs initiatives nationales concernant les données, la technologie et les femmes

NNENNA NWAKANMA (Fondation WWW) : Inspiratrice des jeunes blogueuses

Nous avons choisi, ce mois-ci, de faire un focus sur deux personnalités féminines qui mettent leurs talents, leur savoir-faire et leur notoriété dans leurs domaines respectifs au service des femmes.

NNENNA NWAKANMA est considérée comme la papesse des bloggeuses. Dans le monde des TIC, elle n’est plus à présenter. C’est elle qui a inspiré nos jeunes blogueuses comme Edith Brou etc.

L’une excelle dans les TIC et l’autre s’est fait un nom dans l’écriture et son arme, c’est le stylo ou la plume … au choix ! Elle est en charge de l’analyse politique à la Fondation World Wide Web, où elle plaide en faveur de données ouvertes, du gouvernement ouvert et des droits de l’homme en ligne à travers l'Afrique.

Récemment, elle a été la pionnière du premier projet des données de genre de la Fondation : TechMousso. Le but de ce projet était d’identifier les questions clés dans les données entre les sexes et de les utiliser pour produire des applications, des visualisations, des algorithmes ou des ensembles de données pour tenter de résoudre les problèmes de genre.

Elle a joué un rôle important dans la progression de plusieurs initiatives nationales concernant les données, la technologie et les femmes dont Consensus sur les données en Afrique et la Déclaration africaine sur les droits et libertés sur Internet. Sa carrière lui a permis de travailler en étroite collaboration avec de nombreuses organisations de la société civile, la Banque africaine de développement, le Fonds de solidarité numérique et elle a été impliquée dans l'Initiative des Nations Unies sur la société et l'information en Afrique.

Source : Femme d’Afrique

 

Lu 974 fois Dernière modification le vendredi, 19 mai 2017 14:31