Mondiaux d’athlétisme 2019: Ta Lou, Ahouré et Gueu en conquérants au Qatar

Mondiaux d’athlétisme 2019: Ta Lou, Ahouré et Gueu en conquérants au Qatar

Mille neuf cent trente-quatre athlètes (1031 hommes et 903 femmes), issus de 210 nations participent du 27 septembre au 6 octobre 2019 à Doha au Qatar, au championnat du monde d’athlétisme. Parmi eux, trois athlètes ivoiriens qui portent les espoirs de toute une nation. Marie Josée Ta Lou, Murielle Ahouré et Cissé Gueu Arthur sont à Doha pour porter haut les couleurs de la Côte d’Ivoire dans les épreuves reines de la compétition que sont le 100 m et le 200 m. Cette année, la bataille s’annonce assez serrée pour Marie Josée Ta Lou et ses coéquipiers qui gardent cependant les chances de monter sur le podium.

Double vice-championne du monde (100 et 200m), de l’édition précédente, en Angleterre, Marie Josée Ta Lou est l’espoir numéro un de médaille pour la Côte d’Ivoire. Sur le 100 m, la sprinteuse ivoirienne est le quatrième meilleur chrono du monde, cette année, avec 10.93 réalisée le 5 juillet 2019 à Lausanne lors de la Diamond league. Les grandes favorites de l’épreuve sont les Jamaïcaines, Elaine Thompson et Shelly-Anne Fraser-Pryce dont les meilleures performances de l’année sont de 10.73. L’autre concurrente de l’Ivoirienne est la Britannique Anna Asher Smith (10s.88). Tout est possible pour Marie Josée Ta Lou qui a tiré les leçons des nombreuses compétitions auxquelles elle a pris part cette année. « Je veux faire honneur à mon pays, c’est pourquoi je me suis entraînée dur », a promis la championne ivoirienne. Alignée également sur le 200 m, Ta Lou devra batailler pour améliorer sa meilleure performance de l’année sur cette distance qui est de 22.36 (7e meilleure performance).

Si Ta Lou Marie Josée est le premier espoir de médaille pour la Côte d’Ivoire, sa compatriote Murielle Ahouré est à Doha pour surprendre. La championne du monde en salle du 60 m est une énigme cette année. Contrairement à Ta Lou, Murielle Ahouré n’a pas participé à plusieurs compétitions qui auraient permis à chacun d’être situé sur ses capacités. Sa meilleure performance sur le 100 m est de 11.15 réalisée le 21 juillet 2019 en Grande Bretagne. Mais elle a eu le temps de peaufiner sa stratégie et de mieux se reposer pour rebondir à ces mondiaux, même si la tâche ne sera pas facile.

Seul représentant ivoirien chez les hommes, Arthur Gueu Cissé veut frapper un grand coup à Doha pour sa première participation au mondial d’athlétisme. Dans l’épreuve la plus attendue de ces mondiaux, le 100 m homme, le sprinteur ivoirien va défier de grands champions. Les Américains Christian Coleman (9.81), et Justin Gatlin (9.87), le Sud-Africain Akani Simbine (9.93) constituent les grosses têtes auxquelles doit se frotter Arthur Cissé pour viser le podium. Rappelons que l’Ivoirien est détenteur d’un chrono de 9.93, sa meilleure performance de l’année. De quoi faire rêver les Ivoiriens qui suivront attentivement cette compétition.

Céleste Kolia

LES + POPULAIRES

Appui aux jeunes diplômés marocains en Côte d’Ivoire: Le Conseil des résidents offre des kits scolaires Boundiali/Autonomisation de la femme : 40 coopératives de femmes équipées Examen de certification au diplôme d’État : 2154 étudiants composent à l’Infas