Éléphants de Côte d’Ivoire: Traoré Lacina en renfort

Éléphants de Côte d’Ivoire: Traoré Lacina en renfort

Éléphants de Côte d’Ivoire: Traoré Lacina en renfort

Pour faire face à la vague de défections chez les Éléphants pour la 5e journée des éliminatoires de la Coupe du monde 2018, Marc Wilmots a fait appel dans un premier temps à deux joueurs. Il s’agit du défenseur Bagayoko Mamadou et de l’attaquant Pépé Nicolas. Il avait d’ailleurs fait cas de ces deux ‘’nouveaux’’ lors de sa conférence de presse, lundi dernier.

Le staff des Éléphants attendait également d’avoir plus de certitude sur l’état de santé de Wilfried Bony, classé parmi les blessés. ‘’Je dois d’ abord avoir l’avis du médecin. Moralement je suis dans un bon état d’esprit. Il reste à savoir si les pépins physiques sont finis. Je dois encore voir le staff médical’’, confiait le joueur, lundi soir.

Pendant ce temps, Marc Wilmots prend toutes les précautions possibles. Il a ainsi fait d’urgence appel à Traoré Lacina. Au cas où le diagnostic déclarait inapte Wilfried Bony. C’est hier soir, au moment où nous mettions sous presse, qu’était prévue l’arrivée de Traoré Lacina et Pépé Nicolas.

« Il y a certes des blessés (...) mais, nous devons aller chercher déjà un très bon résultat au Mali pour pouvoir mieux négocier le prochain match, à Abidjan, contre le Maroc », fait savoir Marc Wilmots. Qui ne se montre pas ébranlé par la multitude de joueurs indisponibles (Wilfried Zaha, Seydou Doumbia, Max Gradel, Gervinho, Adama Traoré, Seri Jean Michael et Wilfried Bony).

Rappelons que les Éléphants quittent ce mercredi, Abidjan, pour Bamako. Où ils affronteront, vendredi, les Aigles du Mali (à partir de 19 heures Gmt).

ADAM KHALIL

LES + POPULAIRES

Mérite féminin : La rédactrice en chef de Fraternité Matin félicitée par Ramata Ly-Bakayoko Violences basées sur le genre : 10 000 signatures attendues pour dire non ! Journée internationale de l’élimination de la violence à l’égard des femmes : La déclaration du CNDH