Projet "Eau pour tous" : 105 000 branchements sociaux, 9 châteaux d’eau et 40 unités de production … mis en service à l’intérieur du pays

BIGOKEAU-POTABLE-122113012022
BIGOKEAU-POTABLE-122113012022
BIGOKEAU-POTABLE-122113012022

Projet "Eau pour tous" : 105 000 branchements sociaux, 9 châteaux d’eau et 40 unités de production … mis en service à l’intérieur du pays

Par CICG
Le 14/01/22 à 14:15
modifié 14/01/22 à 14:15
A l’instar des années précédentes, l’Etat de Côte d’Ivoire s’est engagé en 2021 à améliorer les conditions de vie de sa population en matière d’eau potable. Ainsi, en 2021, ce sont 105 000 branchements sociaux qui ont été réalisés à Abidjan, neuf châteaux d’eau et 40 unités de production d’eau potable préfabriquées ont été mis en service à l’intérieur du pays.

Le nombre de branchements sociaux subventionnés par le Fonds de développement de l’eau (FDE) est passé de 10 000 en 2009 à 128 964 en 2020. En 2021, un total de 105 000 branchements sociaux a été réalisé à Abidjan et ses périphériques, indique le ministère de l’Hydraulique. Ce, à la faveur du projet Amélioration des Performances Techniques et Financières du secteur de l'Eau potable (APTF) lancé le 08 mai 2020 par le ministre Laurent Tchagba.

D'un coût global de 47 milliards de FCFA, entièrement financé par l'État ivoirien, l’initiative vise à résoudre le manque d'eau dans 155 quartiers et sous quartiers du grand Abidjan et à lutter contre la fraude sur le réseau. Ce programme qui, à terme, impactera 1,6 million de personnes, permet aux ménages bénéficiaires d’avoir accès à l’eau potable à un coût de 10 000 FCFA, dans le cadre du programme “Eau pour tous”, au lieu de 167 000 FCFA.

A l’intérieur du pays, ce sont 40 unités de production d’eau potable préfabriquées qui ont été mises en service dans 31 localités pour régler le déficit en matière d’eau potable. Ce sont entre autres, les localités de Dabakala, Niakara, Tengrela, Boundiali, Daloa, Divo, Duékoué, Issia et Guiglo. D’un coût global de 42 milliards de FCFA, le projet s’inscrit dans le cadre du programme «Eau pour tous».

Neuf (9) châteaux d’eau ont également été construits pour le bonheur des populations. Ce sont, entre autres, un château d’eau inauguré le 31 janvier 2021 à Yaoloukokro (département de Didiévi, région du Bélier) qui dessert les localités environnantes de Yaoblékro et N’djè. Un autre alimentant les villages de N'dakro et de Dihinibo (département de Koun-Fao, région du Gontougo) a été inauguré le 19 février 2021.

Dans la région du Moronou, le château d’eau d’Agbossou a été inauguré le 21 février 2021. Deux châteaux d’eau multi-villages à N’Gohinou et Assahara ont été mis en service, en mai 2021.

Ces résultats ont permis au Président de la République, Alassane Ouattara, dans son message du nouvel an, de souligner que le gouvernement a favorisé l’accès à l’eau potable à des millions d’Ivoiriens. « Aujourd’hui, plus de 80% des Ivoiriens vivant dans nos villes et plus de 70% en zones rurales ont accès à l’eau potable », a-t-il indiqué.

Il a réaffirmé sa volonté de poursuivre le renforcement de la desserte nationale en eau potable afin de faire face à l'urbanisation rapide des villes, mais aussi d’améliorer la qualité de vie dans les villages.

Source : CICG


Par CICG
Le 14/01/22 à 14:15
modifié 14/01/22 à 14:15

LES + POPULAIRES

Développement socioéconomique/Le ministre Koffi N’Guessan : « Le FDFP est un dispositif très important… » Décès du père de Sangaré Badra Ali : Le FPI aux côtés de la famille éplorée Affaire « 4 filles décédées à Koumassi » : Ce que l’on sait une semaine après ce drame