Transfert : Le Real met la pression pour Kessié

Franck Kessie
Franck Kessie
Franck Kessie

Transfert : Le Real met la pression pour Kessié

Le 02/12/21 à 18:32
modifié 02/12/21 à 18:32
Promu capitaine du Milan Ac lors de la rencontre de la 15e journée de la Série contre Genoa (3-0), Franck Kessié n’a toujours pas trouvé un accord avec son club. L’international ivoirien dont le contrat expire à la fin du mois de juin 2022 est la cible de plusieurs clubs européens.

Après le Psg qui semblait tenir le bon bout, c’est le Real Madrid qui est passé à la vitesse supérieure pour tenter de convaincre le milieu de terrain ivoirien à rejoindre Madrid, la saison prochaine. Selon la presse espagnole qui en a fait l’un de ses principaux sujets, l’équipe dirigée par Carlo Ancelotti a déjà entrepris les négociations avec le joueur lui-même.

S’il ne prolonge pas à Milan Ac, Franck Kessié partira libre et les dirigeants du club italien ne souhaitent pas un tel scénario. Pendant que les clubs se bousculent pour le joueur ivoirien, le Milan Ac est en pleine négociation avec son milieu de terrain.

Si Kessié et son entourage ont réclamé des sommes que les Milanais ne semblent pour le moment pas disposés à honorer, le renouvellement de son contrat n'est nullement à exclure. « Le mercato de janvier est un marché pour faire des réglages au sein des effectifs. Notre équipe est compétitive et pour l'instant, nous n'envisageons rien. Nous allons nous concentrer sur les rénovations. Avec Kessié et Romagnoli, nous sommes là et il y a des négociations : tant qu'il y a du temps, il y a de l'espoir », a déclaré Paolo Maldini, le directeur sportif du club, interrogé par Sky Sports.

Les choses pourraient se clarifier d’ici la fin du mois de décembre. En attendant, l’international ivoirien a disputé son 200e match mercredi avec Milan.


Le 02/12/21 à 18:32
modifié 02/12/21 à 18:32

LES + POPULAIRES

Développement socioéconomique/Le ministre Koffi N’Guessan : « Le FDFP est un dispositif très important… » Décès du père de Sangaré Badra Ali : Le FPI aux côtés de la famille éplorée Affaire « 4 filles décédées à Koumassi » : Ce que l’on sait une semaine après ce drame