San Pedro : Le directeur général de la Police appelle la population à collaborer avec les policiers

Youssouf Kouyaté, Dg de la Police nationale. (Photo : Dr)
Youssouf Kouyaté, Dg de la Police nationale. (Photo : Dr)
Youssouf Kouyaté, Dg de la Police nationale. (Photo : Dr)

San Pedro : Le directeur général de la Police appelle la population à collaborer avec les policiers

Par (AIP)
Le 17/10/21 à 12:14
modifié 17/10/21 à 12:14
Le directeur général de la Police nationale, Youssouf Kouyaté, a invité, le 11 octobre 2021, à San Pedro, les populations à collaborer franchement avec la police, afin de lui permettre d’assurer plus efficacement sa mission de sécurité.

M. Youssouf a lancé cet appel lors d’une rencontre publique d’échanges entre la police et les populations appelée réunion conjointe des Comités consultatifs d’éthique (Cce) des commissariats de San Pedro, Soubré, Tabou et Sassandra.

Il a exhorté les populations à être des acteurs de la sécurité en livrant à la police toutes les informations susceptibles de l’aider dans sa mission de sécurisation des biens et des personnes. Il a appelé ses éléments à plus de professionnalisme pour l’atteinte des objectifs de cette collaboration.

Le premier responsable de la Police nationale a consacré sa mission à cette réunion conjointe pour apprécier comment ses collaborateurs (les commissaires) dirigent les rencontres des Comités consultatifs d’éthique et réagissent face aux observations des populations.

Les commissaires, chefs des 1er et 2e arrondissements de San Pedro, leurs collègues des commissariats de Soubré et Sassandra, ont fait des exposés portant sur la délinquance juvénile, l’incivisme routier, la gestion des rumeurs et la cohésion sociale. Leurs communications ont été suivies d’échanges avec les populations.

Le Comité consultatif d’éthique (Cce) a été institué par une note circulaire du directeur général de la Police le 8 octobre 2013. Il vise à maintenir un dialogue permanent entre la population et sa police, en vue de l’application effective des valeurs d’éthique et de déontologie qui régit ce corps.

Chaque commissariat a été doté d’un Cce composé de toutes les couches socioprofessionnelles et des policiers. Ce comité identifie les difficultés rencontrées par les habitants relativement aux notions de sécurité générale, il rapproche positivement la police de la population par la communication, des actions sociales, sensibilise sur les problèmes et trouve des solutions à ceux rencontrés par les populations dans le domaine sécuritaire.

L’objectif étant de faire participer la population à la vie sécuritaire des quartiers, des communes et des villes, les comités tiennent des réunions hebdomadaires dirigées par les commissaires de police, chefs d’arrondissement ou de circonscription.

Les procès-verbaux sont transmis au directeur général de la Police nationale par l’entremise du préfet de police.


Par (AIP)
Le 17/10/21 à 12:14
modifié 17/10/21 à 12:14

LES + POPULAIRES

Violence et harcèlement au travail: Le BIT organise un atelier pour l’élimination de ce fléau en Côte d'Ivoire Éducation nationale : Une chaîne de télévision va dispenser des cours au profit des tout-petits Participation politique des femmes : Les femmes parlementaires faites ambassadrices de l’Agenda FPS