Permis de conduire : L’examen bientôt possible en bété, baoulé et malinké

Ceux qui ne savent pas lire et écrire auront désormais la chance de passer le permis de conduire en langue. (DR)
Ceux qui ne savent pas lire et écrire auront désormais la chance de passer le permis de conduire en langue. (DR)
Ceux qui ne savent pas lire et écrire auront désormais la chance de passer le permis de conduire en langue. (DR)

Permis de conduire : L’examen bientôt possible en bété, baoulé et malinké

Le 12/10/21 à 14:46
modifié 12/10/21 à 14:46
Dans les mois à venir, le passage de l’examen du permis de conduire sera possible en bété, baoulé et malinké, indique une information postée sur la page Facebook du ministère des Transports, ce mardi 12 octobre 2021.

Cette innovation fait partie d'un vaste projet de digitalisation piloté par la direction générale des transports terrestres et de la circulation, en collaboration avec le cabinet Sonec-Africa. Cette innovation offre donc aux populations la possibilité de passer l’examen du permis de conduire, en plus du français, en langues nationales.

Cette mesure permettra également à toute personne qui ne sait ni lire ni écrire mais s’exprimant dans l’une des trois langues nationales de recevoir la formation pour une maîtrise du code de la route.

A en croire la note, l’information a été donnée au cours d’une formation qui a regroupé 559 moniteurs des auto-écoles d’Abidjan, d'Agboville, d'Abengourou et d'Aboisso. La formation s’est déroulée du mardi 28 septembre au mercredi 6 octobre 2021, à Abidjan-Plateau.


Le 12/10/21 à 14:46
modifié 12/10/21 à 14:46

LES + POPULAIRES

Lutte contre le cancer du sein: Les femmes de Fraternité Matin sensibilisées aux dangers de la maladie Année universitaire 2021-2022 : L’Etat lance le renouvellement et l’attribution des bourses d’études Lutte contre les mutilations génitales : Un institut médico-psychosocial inauguré