Autonomisation de la femme rurale : La Fenascovici reçoit du soutien

Échange de parapheurs entre Djibril Ouattara, directeur général de Mtn-Ci (à gauche) et Dr Sidiki Cissé, directeur général de l'Anader. (DR)
Échange de parapheurs entre Djibril Ouattara, directeur général de Mtn-Ci (à gauche) et Dr Sidiki Cissé, directeur général de l'Anader. (DR)
Échange de parapheurs entre Djibril Ouattara, directeur général de Mtn-Ci (à gauche) et Dr Sidiki Cissé, directeur général de l'Anader. (DR)

Autonomisation de la femme rurale : La Fenascovici reçoit du soutien

La Fondation Mtn-Ci a procédé à la signature d’un accord-cadre avec l’Agence nationale d’appui au développement rural (Anader), le 15 septembre 2021, dans les locaux de ce groupe, à Abidjan-Plateau.

A travers cette collaboration, l’Anader, experte en matière de conseil agricole et d’appui technique aux entreprises, et engagée dans la promotion de la sécurité alimentaire en Côte d’Ivoire, veut accompagner la fondation dans le cadre de son partenariat avec la Fédération nationale des sociétés coopératives de vivriers de Côte d’Ivoire (Fenascovici).

Cet accord fait suite à la signature d’une convention de partenariat entre ce groupe à travers sa fondation et la Fenascovici de Feue Irié-Lou Colette, le 11 janvier 2021, en vue du renforcement des capacités techniques et organisationnelles des coopératives Scopcovi-ci de San Pedro et Scoops-Socomes de Soubré, affiliées à la Fenascovici.

Deux axes majeurs sont définis dans le cadre de cette convention. En effet, la société de téléphonie mobile a mis à la disposition de la Fenascovici une flotte et des offres téléphoniques adaptées aux besoins des femmes rurales afin de permettre aux sociétés coopératives membres de ladite fédération de communiquer à faible coût entre elles et de faciliter ainsi leurs activités quotidiennes.

Pour sa part, la fondation s’est engagée à accompagner la Fenascovici sur le long terme pour la formation, l’appui matériel et logistique en fonction des besoins des coopératives, afin de les rendre plus autonomes.

L’objectif de ce projet-pilote est d’apporter un soutien technique et organisationnel aux coopératives Scopcovi-ci et Scoops-Socomes affiliées à la Fenascovici.

« Cette action s’inscrit dans le cadre de l’axe prioritaire de la responsabilité sociétale de notre entreprise résolument engagée à rendre accessible aux femmes du monde agricole, les avantages et bienfaits d’un monde moderne et connecté, mais également de sa politique d’autonomisation des femmes », a indiqué Djibril Ouattara, directeur général de Mtn-Ci.

Le montant total investi dans ce projet d’appui à la Fenascovici s’élève à 60 000 000 FCfa comprenant la formation, le don de matériels agricoles et la mise en place du système du « crédit intrant » sur plus de 123 hectares de cultures maraîchères, de riz et de manioc pour la première année.

A noter que plusieurs coopératives de femmes de Sissédougou, Kouassi N’Dava, Kokpingué, Fronan et Gohitafla ont déjà bénéficié de l’appui pour leur développement communautaire.

A ce jour, ce sont près de 400 millions de FCfa investis pour l’autonomisation des jeunes et des femmes.

Info : une correspondance particulière


LES + POPULAIRES

Lutte contre le cancer du sein: Les femmes de Fraternité Matin sensibilisées aux dangers de la maladie Année universitaire 2021-2022 : L’Etat lance le renouvellement et l’attribution des bourses d’études Lutte contre les mutilations génitales : Un institut médico-psychosocial inauguré