La Quinzaine touristique ivoirienne : "Merveilles et Traditions sur la route des rois" l'un des circuits les plus attractifs

Le ministre Siandou Fofana, ministre du Tourisme et des Loisirs, s'adressant avec déférence à Sa majesté Nanan Adingra Kouassi Adjiman, Roi des Abrons
Le ministre Siandou Fofana, ministre du Tourisme et des Loisirs, s'adressant avec déférence à Sa majesté Nanan Adingra Kouassi Adjiman, Roi des Abrons
Le ministre Siandou Fofana, ministre du Tourisme et des Loisirs, s'adressant avec déférence à Sa majesté Nanan Adingra Kouassi Adjiman, Roi des Abrons

La Quinzaine touristique ivoirienne : "Merveilles et Traditions sur la route des rois" l'un des circuits les plus attractifs

Le 14/09/21 à 23:07
modifié 14/09/21 à 23:07
L'odyssée touristique à travers les « Merveilles et Traditions sur la route des rois » dans l'Est du pays se poursuit. Toujours dans le cadre de la Quinzaine touristique ivoirienne. Dans la soirée du 13 septembre, c'est le village d'Amanvi, capitale politique du peuple Abron, dans le département de Tanda, qui en a été l'épicentre. C'est ainsi que venue faire allégeance à Sa majesté Nanan Adingra Kouassi Adjiman, 17e Roi du Royaume Bron, la caravane touristique a eu droit à un véritable cours magistral sur le patrimoine et l'organisation sociale de ce peuple akan, depuis les temps ancestraux.



Ami et frère du ministre d'État Kobenan Kouassi Adjoumani, digne fils Abron, Siandou Fofana s'est vu confier la mission de promouvoir ce trésor patrimonial abron à travers "Sublime Côte d'Ivoire ".

Le ministre Siandou Fofana qui y a été intronisé "Prince du Royaume Bron", avec nom de règne "Nanan Kouadio N'Broffoh". C'est paré de ses attributs altiers qu'il a revisité donc, avec sa délégation, la richesse socio anthropologique de ce peuple cher à l'un de ses plus proches collaborateurs, en la personne du président du Fonds de développement touristique (Fdt ), Marcel Nguettia.

Siandou Fofana, ministre du Tourisme et des Loisirs, s'adressant avec déférence à Sa majesté Nanan Adingra Kouassi Adjiman, Roi des Abrons, lui a rendu honneur et gloire. Ainsi qu'à tous ses parents, frères et soeurs du Bron. Pour avoir su, avec tact et parcimonie, préserver leur patrimoine culturel et social rationnel. Qui, avec l'art et l'artisanat, donc et en seul mot, montre que la culture est le fonds de commerce du tourisme. Aussi, le ministre a-t-il montré le bien-fondé du circuit "Merveilles et Traditions sur la route des rois", l'un des plus attractifs de La Quinzaine touristique ivoirienne. Mais aussi des plus porteurs de la stratégie nationale de développement touristique « Sublime Côte d'Ivoire ».

Notons que ce royaume, à cheval entre la Côte d'Ivoire et le Ghana, est composé de plusieurs provinces qui sont alternativement les capitales en fonction de l'alternance dynastique des deux familles régnantes.

Dircom du ministère du Tourisme et des Loisirs



Le 14/09/21 à 23:07
modifié 14/09/21 à 23:07

LES + POPULAIRES

Éducation : Des avancées notables enregistrées depuis 2011 Droits de l’homme et citoyenneté : Les enseignants de l’Infas formés au civisme Vaccins COVID-19 : Du rejet à la pénurie, comment la Côte d’Ivoire est devenue un modèle de gestion de la défiance