Santé bucco-dentaire : L’Institut national de santé publique dispose désormais d’un service

La Journée portes ouvertes du Ssbd de l'Insp a réuni de nombreux praticiens. (DR)
La Journée portes ouvertes du Ssbd de l'Insp a réuni de nombreux praticiens. (DR)
La Journée portes ouvertes du Ssbd de l'Insp a réuni de nombreux praticiens. (DR)

Santé bucco-dentaire : L’Institut national de santé publique dispose désormais d’un service

Le 13/07/21 à 23:13
modifié 13/07/21 à 23:13
Ouvert depuis quelque temps, le Service de santé bucco-dentaire (Ssbd) de l’Institut national de santé publique (Insp) d’Adjamé reste méconnu des patients qui y sont pris en charge pour des pathologies chroniques. C’est donc pour faire davantage connaître la structure que les responsables ont organisé, récemment, une journée portes ouvertes.

L’événement avait pour slogan : « Promotion, prévention, soins et recherche en santé bucco-dentaire », et pour thème général : « Rôle de l’odontologiste dans le contrôle et la prise en charge des maladies générales ». Le directeur de l’Insp, Claude N’Dindin, a relevé le lien existant entre la santé bucco-dentaire et la santé générale.

Des études ont, en effet, démontré que des maladies ont des manifestations bucco-dentaires. Les infections bucco-dentaires peuvent également être des facteurs de risque pour certaines maladies.

A titre d’exemple, il a été prouvé une influence réciproque entre le diabète et les maladies parodontales. Autant le diabète augmente le risque de maladies parodontales, autant les parodontites accroissent le risque de déséquilibre du diabète. Par ailleurs, les infections bucco-dentaires telles que la carie dentaire, les parodontites ou encore les cancers buccaux ont des facteurs communs de risque avec de nombreuses maladies.

Pour Claude N’Dindin, le service de santé bucco-dentaire de l’Insp, avec son approche intégrée de prise en charge des patients, se présente comme un outil sanitaire de référence pour répondre aux problèmes sanitaires cités plus haut.

La Journée portes ouvertes du Ssbd de l’Insp, placée sous la présidence du Pr Mamadou Samba, directeur général de la Santé, a surtout pour objectifs, au dire du chef du service, Pr David Guanga Meless, de sensibiliser les usagers des services de soins médicaux de l’Insp à la relation entre la santé générale et la santé bucco-dentaire, sensibiliser les professionnels de santé à la prise en charge intégrée des maladies générales et des maladies bucco-dentaires et présenter le modèle de prise en charge du diabète par le Centre antidiabétique d’Abidjan (Cada).

David Meless a, au terme d’une conférence qu’il a animé à l’occasion, sur le thème : "Offre de soins du service de santé bucco-dentaire", recommandé d’informer les diabétiques sur la nécessité d’un suivi bucco-dentaire. Il a appelé à promouvoir la collaboration entre les professionnels de la santé bucco-dentaire et les professionnels de la prise en charge du diabète et préconisé d’intégrer un bilan dentaire systématique dans le suivi des patients diabétiques.

(Info : Sercom Insp)


Le 13/07/21 à 23:13
modifié 13/07/21 à 23:13

LES + POPULAIRES

Droit à l’éducation inclusive et maintien des jeunes filles à l’école: Des résultats encourageants Équipement des centres de santé communautaires: Un échographe et un fauteuil dentaire ultra modernes pour Akouédo et Blockhauss Pré-inscriptions dans les universités publiques : Encore 6707 places à combler sur les 19620 disponibles