Me Chérif Adama (entraîneur national de taekwondo) : « Ils sont prêts pour les Jeux olympiques »

Me Chérif Adama, entraîneur national de taekwondo. (Photo : DR)
Me Chérif Adama, entraîneur national de taekwondo. (Photo : DR)
Me Chérif Adama, entraîneur national de taekwondo. (Photo : DR)

Me Chérif Adama (entraîneur national de taekwondo) : « Ils sont prêts pour les Jeux olympiques »

Le 11/05/21 à 16:28
modifié 11/05/21 à 16:28
Où en êtes-vous avec la préparation pour les Jeux olympiques ?

Depuis janvier, nous sommes au travail avec les athlètes. Nous avons suivi tout le processus que nous avons mis en place, avec des objectifs à chaque étape. Par la grâce de Dieu, nous avons atteint tous nos objectifs. Les phases générale et spécifique sont terminées. A moins de trois mois de l’échéance, nous sommes dans la phase de maintien et d’entretien de tout ce que nous avons effectué comme travail depuis janvier. Ils sont prêts pour Tokyo. Nous sommes en train de consolider sur le plan tactico-technique et autres. Tout en cherchant au niveau de la stratégie. C’est pourquoi le passage du ministre des Sports à notre lieu de regroupement est hautement important.

Comment vous sentez-vous quand vous voyez tout ce soutien de la Fédération et de l’État de Côte d’Ivoire ?

C’est une grosse motivation pour les athlètes de savoir que tous leurs maîtres, la Fédération et l’État de Côte d’Ivoire sont engagés derrière eux. Cela renforce le mental et j’apprécie cet acte. En tout cas, ça fait chaud au cœur. Cela veut dire que si nous nous comportons bien à Tokyo, on ne sera pas oubliés.

Peut-on avoir idée du calendrier des athlètes du taekwondo ?

Je l’ai dit tantôt, nous travaillons à maintenir nos acquis. Si tout se passe comme prévu, les athlètes prendront part à des tournois de préparation, notamment en Europe.

Vous qui êtes en contact permanent avec les athlètes, sont-ils motivés ?

Mon rôle, c’est de faire en sorte qu’ils soient tous prêts le moment venu. Ce sont des athlètes talentueux, ils ont tous envie de montrer ce qu’ils ont dans le ventre. Ils le prouvent chaque jour à l’entraînement. Prions Dieu qu’ils y arrivent tous en bonne santé et en pleine forme. Il faut remercier le président Bamba Cheick Daniel qui ne ménage aucun effort pour créer les conditions de la réussite de ces athlètes.


Le 11/05/21 à 16:28
modifié 11/05/21 à 16:28

LES + POPULAIRES

Axe Tiébissou-Djébonoua: Une collision entre deux camions fait une victime et d’importants dégâts matériels Concours de la Fonction publique 2021 : La date des inscriptions en ligne prorogée Prévention contre la torture : L’ACAT présente les outils de plaidoyer et de sensibilisation