« Les Affranchis du sort » d’Agnès Kraidy : 20 portraits pour changer de regard sur les personnes en situation de handicap

A2-2

« Les Affranchis du sort » d’Agnès Kraidy : 20 portraits pour changer de regard sur les personnes en situation de handicap

Le 02/12/20 à 07:27
modifié 02/12/20 à 07:27
"Les Affranchis du sort" de la journaliste-écrivaine, Agnès Kraidy. Un recueil d'histoires d'hommes et de femmes qui ont réussi à vaincre leur handicap. A travers 20 portraits, elle met en lumière des pans de vie de ces personnalités dans cet ouvrage de 235 pages. Il s’agit d’histoires extraordinaires de femmes et d’hommes qui ont vaincu leur handicap, peut-on lire sur la couverture de l’œuvre préfacée par l’ex-premier ministre de Côte d’Ivoire, Amadou Gon Coulibaly décédé, dans l’après-midi du mercredi 8 juillet 2020

La présentation officielle de ce recueil est prévue pour ce 02 décembre 2020 au Palais de la culture d’Abidjan-Treichville, à l'occasion de la célébration de la journée internationale des personnes handicapées. C'est à dessein qu'elle a affiché son livre en prélude de la 28ème édition de la Journée internationale des personnes en situation de handicap dont le thème est : « Et si on changeait de regard », estime Raphaël Dogo, président de la Fédération des associations des personnes handicapées de Côte d’Ivoire.

D’ailleurs, pour ce dernier, le meilleur moyen de changer de regard sur les personnes en situation de handicap est de mettre en valeur le parcours de certains d'entre eux. L’ouvrage d’Agnès Kraidy invite le public à changer de regard vis-à- vis des personnes en situation de handicap. Mieux, il s'inscrit dans un plaidoyer contre toute forme de discrimination en Côte d'Ivoire.

Ce 6ème ouvrage de la journaliste écrivaine, dont la gestation a duré trois années, confie l’auteure, est également le résultat d’une sorte de crédibilité assumée qui a amené les personnes contactées à s’ouvrir en toute confiance. « Ce qu'ils ont fait n'est pas de l'exhibition. S'ils ont accepté de nous parler, c'est parce qu'ils ont décidé de se dévoiler à un certain moment de leur vie et d'être entendu », estime Agnès Kraidy. L'idée pour elle était de montrer toutes ces personnes qui ont refusé d'être handicapé.

Dans son ouvrage, Agnès Kraidy a cherché à savoir comment ces personnes qu’on observe avec une forme de pitié ont réussi à surmonter leur situation. Tout en dénonçant ce regard presque méprisant qu'on porte sur cette personne. Pour elle donc, il était important de les montrer pour leur exemplarité et surtout le chemin à suivre pour d'autres qui sont dans cette situation.

Le magistrats Jean Baptiste Angaman, l’ex-Ministre Joël N'Guessan, l'ex-Secrétaire d'Etat, Raphaël Dogo, Ange Dagaret Dassaud, Ismaël Isaac, l’athlète ivoirien Koné Oumar, le sportif le plus médaillé du monde... ont plus ou moins vécu une injustice du fait de leur handicap mais ont réussi à les surmonter. Et réussi à s'affranchir... Pour l’auteur, ils ont refusé de subir l'injustice d'une société qui semblait se donner le droit de les caser comme des personnes à part. Et se battre tous les jours pour ne pas subir leur handicap.

« Les afffranchis du sort », Agnès Kraidy, Kaïlcedra Editions, 235 Pages


Le 02/12/20 à 07:27
modifié 02/12/20 à 07:27

LES + POPULAIRES

Décès de Mme Irié Lou Colette : Le monde du vivrier ivoirien perd « sa Baronne » Autonomisation de la jeune fille : Des élèves sensibilisées à s’intéresser aux filières scientifiques Journée des femmes: La Banque mondiale et AllAfrica co-organisent un webinaire sur la résilience des femmes d’Afrique face à la Covid-19