Renforcement de la cohésion sociale : Une Ong installe 10 comités de paix dans l'ouest de la Côte d’Ivoire

Les experts de l’Ong Eicf ont sensibilisé les populations de Danané et Zouan-Hounien aux valeurs de paix et du vivre ensemble durable. (Dr)
Les experts de l’Ong Eicf ont sensibilisé les populations de Danané et Zouan-Hounien aux valeurs de paix et du vivre ensemble durable. (Dr)
Les experts de l’Ong Eicf ont sensibilisé les populations de Danané et Zouan-Hounien aux valeurs de paix et du vivre ensemble durable. (Dr)

Renforcement de la cohésion sociale : Une Ong installe 10 comités de paix dans l'ouest de la Côte d’Ivoire

Le 08/10/20 à 00:16
modifié 08/10/20 à 00:16
Dix villages dans les départements de Danané et e Zouan-Hounien ont été sillonnés pendant plusieurs mois par des équipes de l’Ong Eicf (Ensemble, imaginons et construisons le futur : Ndlr) qui prenait ainsi ses marques en Côte d’Ivoire.

Pendant cette tournée, l’organisation a sensibilisé les populations à la paix, la cohésion sociale et la cohabitation pacifique entre autochtones et allogènes.

Les experts de l’Ong ont, notamment aidé les populations hôtes à l’organisation participative d’activités de dialogue communautaire, de sensibilisation, de mobilisation de masse, de proximité sur la paix et le vivre ensemble. Il y avait également des activités socio-culturelles dont des tournois de football, des concours culinaires et des danses traditionnelles.

La tournée a été surtout marquée par l’installation dans les dix villages sillonnés de Comités de paix, dont la mission serait d'assurer la coexistence pacifique entre les peuples après le départ des équipes de l’Ong. Les actions de ces comités de paix, selon les experts l’organisation, devraient touchées au moins un millier de personnes.

Cette initiative s'inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du projet d’appui à la prévention des crises et à la consolidation de la cohésion et de l'inclusion sociale exécuté par le Programme des Nations unies pour le développement (Pnud) depuis juillet 2019.

Ce projet s’étend sur une période de 32 mois et concerne spécifiquement les régions du Tonkpi, du Cavally et de San Pedro, avec un appui financier de la République fédérale d’Allemagne.

La recherche de la paix en Côte d'ivoire, le dialogue communautaire, l’apaisement de l’environnement social, le vivre ensemble sont au cœur de toutes les attentions surtout dans le contexte préélectoral qui prévaut.


Le 08/10/20 à 00:16
modifié 08/10/20 à 00:16

LES + POPULAIRES

Communiqué du ministère de la Santé et de l’Hygiène publique: «Point sur la situation de la Covid-19 au 19/01/2021» Adjamé : Le maire Soumahoro Farikou offre une ambulance médicalisée à l'hôpital général Formation professionnelle/Ange Léonid Barry-Battesti (secrétaire général du Fdfp): ‘‘En 2020, nous avons remboursé 9,7 milliards de FCfa aux entreprises et cabinets de formation’’