Catholique : Mgr Jacques Assanvo Ahiwa ordonné Evêque Auxiliaire

Mgr Jacques Assanvo Ahiwa, l'évêque auxiliaire de Bouaké, à l'extérieur de la cathédrale pour saluer les fidèles qui se sont déplacés massivement pour vivre son ordination épiscopale. (Dr)
Mgr Jacques Assanvo Ahiwa, l'évêque auxiliaire de Bouaké, à l'extérieur de la cathédrale pour saluer les fidèles qui se sont déplacés massivement pour vivre son ordination épiscopale. (Dr)
Mgr Jacques Assanvo Ahiwa, l'évêque auxiliaire de Bouaké, à l'extérieur de la cathédrale pour saluer les fidèles qui se sont déplacés massivement pour vivre son ordination épiscopale. (Dr)

Catholique : Mgr Jacques Assanvo Ahiwa ordonné Evêque Auxiliaire

Le 04/10/20 à 20:33
modifié 04/10/20 à 20:33
Mgr Jacques Assanvo Ahiwa est le nouvel évêque auxiliaire de l’archidiocèse métropolitain de Bouaké. Il a été investi dans ses nouvelles charges, samedi, par le Nonce apostolique, Mgr Paolo Borgia, à la cathédrale Sainte Thérèse de l’Enfant-Jésus de Bouaké, au cours d’une ordination épiscopale. En présence de nombreux fidèles de l’Église catholique, avec à leur tête plusieurs évêques venus de tous les diocèses de Côte d’Ivoire, de guides religieux d’autres confessions religieuses, de personnalités politiques et administratives.

Mgr Paolo Borgia a remis au nouvel impétrant les insignes épiscopaux. Après quoi, Mgr Jacques Assanvo Ahiwa a fait un tour d’honneur des fidèles, tant à l’intérieur de la cathédrale qu’à l’extérieur, à la grande joie de ceux-ci qui l’ont manifestée à travers des cris.

Mgr Paolo Borgia a rendu un vibrant hommage à Mgr Paul-Siméon Ahouanan Djro. Il a rappelé que c’est à la demande de l’archevêque métropolitain de l’archidiocèse de Bouaké que Mgr Jacques Assanvo Ahiwa a été nommé. L’envoyé du Saint-Père a dit être convaincu que le nouvel évêque auxiliaire saura relever le défi, au regard de sa riche expérience pastorale et en sa qualité d’enseignant. Il lui a souhaité une bonne collaboration avec l’évêque métropolitain de l’archidiocèse de Bouaké.

Pour sa part, Mgr Alexis Touably Youlo, évêque d’Agboville, administrateur apostolique du diocèse de Yamoussoukro, par ailleurs vice-président de la Cerao (Conférence épiscopale régionale de l’Afrique de l’Ouest), a révélé que depuis 1973, c’est la première fois que l’Église et la famille de Dieu de Bouaké participent à la consécration d’un évêque dédié à la cathédrale Sainte Thérèse de l’Enfant-Jésus.

« Quelle joie et quelle grâce ! » s’est-il exclamé. Il a remercié toutes les bonnes volontés qui ont contribué à la réussite de cette célébration eucharistique. Particulièrement le Président de la République, Alassane Ouattara; le président du Pdci, Henri Konan Bédié; le Premier ministre, Hamed Bakayoko ainsi que toutes les personnalités gouvernementales, politiques, administratives et coutumières.

S’adressant au nouvel impétrant, Mgr Alexis Touably Youlo l'a l'assuré du soutien, dans ses nouvelles charges, de toute l’Église de Côte d’Ivoire et de ses pairs de l’Afrique de l’Ouest.

Reconnaissant, Mgr Jacques Assanvo Ahiwa a rassuré Mgr Paul-Siméon Ahouanan Djro quant à sa disponibilité à l’aider à faire face aux besoins pastoraux de son vaste diocèse. Il a salué la mémoire des deux premiers évêques du diocèse de Bouaké, à savoir Mgr André Duirat (1955 à 1973) et Mgr Vital Koménan Yao (1973 à 2006). Et a exprimé sa reconnaissance au diocèse de Grand-Bassam, particulièrement à Mgr Paul Dacoury Tabley, évêque émérite de ce diocèse qui est en fait son diocèse d’origine.

« Par les charges que vous m’aviez confiées au sein de votre diocèse, vous me permettez aujourd’hui d’affronter cette nouvelle mission en homme quelque peu averti. Je vous dois une fière chandelle », a-t-il soutenu. Avant d’adresser un remerciement tout particulier au prélat pour lui avoir prêché la retraite préparatoire à cette ordination et aussi « pour sa vie qui, pour beaucoup d’entre nous, est un cours magistral, un exemple vivant, un conseil avisé ».

L’évêque auxiliaire a aussi remercié toute la communauté catholique du diocèse de Bouaké pour l’avoir accueilli en frère. Il a convié, le lendemain dimanche, les fidèles à sa messe d’action de grâce à la cathédrale qui a été prise d’assaut par ces derniers.


Le 04/10/20 à 20:33
modifié 04/10/20 à 20:33

LES + POPULAIRES

Boundiali : La Fondation LONACI offre un logement à la sage-femme Energie électrique : Le Wapp forme 119 Africains dont 105 Ivoiriens à Abidjan Présidentielle du 31 octobre 2020 : La déclaration de l’Alliance des religions en faveur de la paix en Côte d’Ivoire