Tiemelekro : Belmonde Dogo et Anne Ouloto aux côtés des femmes

Tricycles, pulvérisateurs, kits de salubrité... ont été offerts aux femmes.
Tricycles, pulvérisateurs, kits de salubrité... ont été offerts aux femmes.
Tricycles, pulvérisateurs, kits de salubrité... ont été offerts aux femmes.

Tiemelekro : Belmonde Dogo et Anne Ouloto aux côtés des femmes

Le 30/08/20 à 18:48
modifié 30/08/20 à 18:48
En prélude à la visite d'État du Président de la République, Alassane Ouattara, dans le Moronou, prévue du 9 au 12 septembre, des élus et cadres se mobilisent pour sa réussite. Hilaire Lamizana, directeur général du Port de San-Pedro et fils du Moronou, était à Tiémélékro dans le département de M'Batto, en compagnie de la ministre Anne Désirée Ouloto et de la secrétaire d'État Myss Belmonde Dogo. Il y a organisé, le 28 août, à la gare routière, une cérémonie en faveur des femmes de cette localité.

Marraine et sollicitée pour son leadership en matière d'entrepreneuriat féminin, Anne Désirée Ouloto a répondu aux attentes des populations de Tiémélékro en faisant un don destiné à renforcer l'autonomie financière des femmes. D'un montant total de 35 640 000 FCfa, le don de la présidente du conseil régional du Cavally était composé, entre autres, de 12 tricycles, de congélateurs, de bâches, de chaises, de matériel agricole, de kits de salubrité, de 180 arrosoirs, de 24 pulvérisateurs, de pelles. Anne Ouloto et Belmonde Dogo ont également offert 6 millions de FCfa aux femmes pour le démarrage d'activités génératrices de revenus.

« Le jour du bonheur des femmes de Tiémélékro a sonné. A partir de Tiémélékro, ce bonheur va inonder toute la région du Moronou. Nous sommes ici pour faire jouer notre solidarité et vous montrer que nous sommes des combattants de la lutte contre la pauvreté », a déclaré la ministre. Invitant ses hôtes à mieux s’organiser, à apprendre à lire et à écrire. « Si nous voyons que ce qui vient d’être mis à votre disposition a été utilisé à bon escient, nous reviendrons vers vous avec les bras encore plus chargés », a-t-elle rassuré. En réponse aux doléances des femmes, elle a promis de leur apporter des intrants.

Myss Belmonde Dogo a salué les efforts de Anne Ouloto concernant l’autonomisation de la femme, avant d'engager celles de Tiémélékro à être les piliers de leurs familles en œuvrant sans relâche pour leur autonomisation.

Initiateur de cette rencontre , Hilaire Lamizana a exprimé sa gratitude à ses hôtes pour leur soutien qui préfigure la réussite de la visite du Chef de l'État dans la région.

Le 30/08/20 à 18:48
modifié 30/08/20 à 18:48

LES + POPULAIRES

Koumassi : La Paroisse Notre Dame de l’Assomption cambriolée Rencontre interreligieuse : Un appel à la paix lancé par la communauté Sant’Egidio Prières œcuméniques: Musulmans et chrétiens unis pour la fraternité à Anono