Fif : « Pour la grandeur du football » présenté aux clubs du Centre du pays

Le candidat Sory Diabaté profite du déconfinement du Grand Abidjan pour présenter son projet aux clubs de l'intérieur. (DR)
Le candidat Sory Diabaté profite du déconfinement du Grand Abidjan pour présenter son projet aux clubs de l'intérieur. (DR)
Le candidat Sory Diabaté profite du déconfinement du Grand Abidjan pour présenter son projet aux clubs de l'intérieur. (DR)

Fif : « Pour la grandeur du football » présenté aux clubs du Centre du pays

Le 11/08/20 à 20:14
modifié 11/08/20 à 20:14
Sory Diabaté ne lâche rien. Depuis lundi, le candidat a entrepris une tournée dans le centre et le centre-ouest du pays. A Dimbokro et Yamoussoukro, il a livré un message d’apaisement, en révélant que Didier Drogba et Idriss Diallo, les deux autres candidats déclarés, ne sont pas ses ennemis, mais des adversaires.

D’ailleurs, Sory n’a pas manqué d’indiquer qu’il était prêt à collaborer avec eux, une fois élu au soir du 5 septembre. « J’ai déjà rencontré Drogba et Idriss pour parler de développement du football ivoirien. Il n’y aura pas de chasse aux sorcières si je suis élu au soir du 5 septembre prochain. J’ai besoin de tous les acteurs du ballon rond local pour réussir mon projet », a-t-il rassuré.

Le président Sory Diabaté qui mise sur le président du N’Zi football de Dimbokro, Victor Kouadio, pour avoir le vote de la région, a dévoilé un pan de son programme. A savoir donner beaucoup plus de moyens aux clubs pour qu'ils soient plus compétitifs.

A Yamoussoukro où il a été accueilli en fanfare, le candidat de la continuité a exposé en long et en large « Pour la grandeur du football ivoirien... ». Un plan de développement du football qui n’a pas laissé insensibles les acteurs de la Cité des lacs.

Mardi, la délégation a foulé le sol de Bouaké où il s’est entretenu avec l’Association sportive des clubs de la ville (Ascb), en D3. Le deuxième club de la ville, Bouaké Fc, en Ligue 1 et celui de Ligue 2, l’Espérance, ayant brillé par leur absence.

Mais cela n’a pas empêché Sory Diabaté d’exposer sa vision pour le football. Il a insisté sur les innovations dont le Centre médical des Eléphants, le musée du football, l'hôtel des Eléphants, l'équipement des arbitres... « Tout le monde peut faire un bon projet, mais tout le monde ne peut pas conduire un bon projet. Moi, j'ai l'expérience nécessaire pour conduire des projets. Je l'ai prouvé en 25 ans de présence dans le football dont 18 ans à la Fif », a indiqué la tête de liste qui ne cache pas son ambition de hisser le football ivoirien au firmament de l’Afrique et du monde.

Adama Kéita, le président de la seule équipe de Bouaké visiblement en phase avec le candidat, n’a pas manqué de lui réitérer son soutien. Sory Diabaté et sa suite ont repris la route en direction de l’Ouest.


Le 11/08/20 à 20:14
modifié 11/08/20 à 20:14

LES + POPULAIRES

Lutte contre la Covid-19: La République de Corée fait don de 300 millions de FCfa de matériels à l’Inhp Lutte contre la Covid-19: La Lonaci offre plus de 117 millions de Fcfa de matériel de prise en charge Souleymane Traoré (Drh de Cfao Retail): "Nous nous félicitons de la reprise des concertations avec nos partenaires sociaux