Aïd-el-Kébir/Alassane Ouattara : « Nous avons prié pour que la Côte d’Ivoire continue d’avancer dans la paix »

ADO1

Aïd-el-Kébir/Alassane Ouattara : « Nous avons prié pour que la Côte d’Ivoire continue d’avancer dans la paix »

Le 31/07/20 à 13:33
modifié 31/07/20 à 13:33
La communauté musulmane de Côte d’Ivoire a célébré ce vendredi 31 juillet 2020, l’Aïd-el-Kebir, communément appelé fête de la Tabaski en rappel au sacrifice d’Abraham.

C’est à son domicile, à la Riviera que le Président de la République, Alassane Ouattara a accompli sa prière officiée par le Recteur de la mosquée du Plateau, l’imam Djiguiba Cissé. « Nous venons de prier pour la paix en Côte d’Ivoire. Prier le seigneur pour que la Côte d’Ivoire continue d’avancer dans la paix (...) A l’occasion de la fête de la Tabaski, je souhaite à tous nos concitoyens des vœux de santé, de bonheur et de paix. Très bonne fête à tous et à toutes (...) » L’imam Cissé Djiguiba a rappelé l’acte de dévotion d’Abraham qui dira-t-il, constitue un grand enseignement.

ADO2
ADO2



Le nouveau Premier ministre Hamed Bakayoko a représenté le Chef de l’Etat à la célébration de la grande prière à la mosquée de la Riviera-Golf. Pour sa première prise de parole public après sa nomination, il a rendu grâce à Dieu. Et indiquer que sa nomination à la primature est une confiante qui est faite à toutes la jeunesse ivoirienne...

L’officiant de la prière, Cheick Al Aïma Mamadou Traoré, guide spirituel de la communauté musulmane a exhorté les Ivoiriens à la concorde. Aussi a-t-il appeler les Ivoiriens à mettre fin aux propos haineux qui foisonnent ces temps-ci sur les réseaux sociaux. « J’interpelle les acteurs politiques et je les exhorte à privilégier l’intérêt de la nation », a lancé le leader religieux.



Le 31/07/20 à 13:33
modifié 31/07/20 à 13:33

LES + POPULAIRES

Lutte contre le Covid-19: La coopération allemande fait don à 4 centres de formation professionnelle Climat socio-politique: Un homme de Dieu exhorte les politiques au dialogue pour éviter une 2ème crise au pays Covid-19 : L’opération « les classes citoyennes » concerne plus de 18 millions de personnes