Bouna : Un braconnier condamné à six mois de prison ferme

Un troupeau d'hippotragues dans le parc national de la Comoé. (DR)
Un troupeau d'hippotragues dans le parc national de la Comoé. (DR)
Un troupeau d'hippotragues dans le parc national de la Comoé. (DR)

Bouna : Un braconnier condamné à six mois de prison ferme

Par (AIP)
Le 13/02/20 à 16:47
modifié 13/02/20 à 16:47
Un exploitant agricole domicilié à Kounzié dans la sous-préfecture Niamoué, Palé Letité, 44 ans, a été condamné le mercredi 12 février 2020, par la section de Tribunal de Bouna à six mois de prison ferme et à une amende d’un million de francs CFA pour braconnage au sein du parc national de la Comoé.

Début février, le sieur Palé, abandonnant ses champs, s’est introduit frauduleusement dans cette aire protégée muni d’un fusil artisanal de type calibre douze à la recherche de gibier. Il a été repéré par les échos laissés par les détonations de son calibre 12 après des tirs maladroits sur des espèces animales dont il n’a pu avoir la peau.

Palé Letité, dont le sac restera vide va pourtant payer pour sa présence en ce lieu. Il sera arrêté par les commandos forestiers commis à la surveillance du parc. Conduit à leur base, il a été transféré à Bouna et mis à la disposition du parquet.

L’office ivoirien des parcs et resserves (OIPR) entreprend de façon constante de nombreuses campagnes de sensibilisation visant à impliquer les populations riveraines dans la préservation du parc. Malgré ces sensibilisations, certains individus y pénètrent frauduleusement pour des activités illicites.


Par (AIP)
Le 13/02/20 à 16:47
modifié 13/02/20 à 16:47

LES + POPULAIRES

Réduction des risques et gestion des catastrophes: La Cedeao offre du matériel informatique à la Côte d’Ivoire Lutte contre l’insalubrité : Sept organisations de la société civile récompensées Covid 19 : L’opération « les classes citoyennes » concerne plus de 18 millions de personnes