Rti : Brou Aka Pascal cède son fauteuil à Aka Sayé Lazare

La passation des charges entre Brou Aka Pascal et Aka Sayé Lazare a eu lieu sous la supervision de Anoma-Kanié Léandre, Inspecteur général au ministère de la Communication et des Médias. (Sébastien Kouassi)
La passation des charges entre Brou Aka Pascal et Aka Sayé Lazare a eu lieu sous la supervision de Anoma-Kanié Léandre, Inspecteur général au ministère de la Communication et des Médias. (Sébastien Kouassi)
La passation des charges entre Brou Aka Pascal et Aka Sayé Lazare a eu lieu sous la supervision de Anoma-Kanié Léandre, Inspecteur général au ministère de la Communication et des Médias. (Sébastien Kouassi)

Rti : Brou Aka Pascal cède son fauteuil à Aka Sayé Lazare

Le 07/02/20 à 11:33
modifié 07/02/20 à 11:33

Anciennement président du conseil d’administration (Pca) de la Radiodiffusion télévision ivoirienne (Rti), Brou Aka Pascal est devenu, depuis le jeudi 6 février, le Président du conseil d’administration de l’Agence ivoirienne de gestion des fréquences (Aigf).

La passation des charges entre lui et celui qu’il remplace, Aka Sayé Lazare, a eu lieu dans la matinée aux environs de 10h au 25e étage de l’immeuble Postel 2000 sous la supervision de Konaté Lanciné, conseiller technique du ministre de l’Économie numérique.

Pour Brou Aka Pascal, c’est un grand honneur d’être à la tête de l’Aigf. « J’ai fait toute ma carrière à la Rti pendant 42 ans. J’ai été Pca, après avoir été directeur général (Dg) », a-t-il dit, avant d’adresser ses remerciements au Président de la République Alassane Ouattara et au Premier ministre Amadou Gon qui lui ont fait confiance en le nommant Pca de l’Aigf. « J’arrive dans un secteur qui est totalement différent, mais qui n’est pas très loin de ce que j’ai fait, la communication et télécommunications ».

Le nouveau Pca de l’Aigf a aussi remercié son prédécesseur Aka Sayé Lazare et le Conseil d’administration pour le travail qui a été fait. Il a ensuite dit s’inscrire dans la continuité. Il va aussi s’appuyer sur le savoir d’une équipe d’experts, des cadres de haut niveau avec lesquels il aidera l’agence à grandir, dans l’intérêt de la Côte d’Ivoire.

Tout de suite après, dans les locaux de la Rti à Cocody Danga, Brou Aka Pascal a remis à Aka Sayé Lazare, qui devient Pca de la Rti, les dossiers de fonctionnement de l’exercice 2019. Notamment l’accord cadre Rti/Archi

2000, l’accord d’emprunt de deux milliards pour l'équipement de Rti3, l'acquisition de véhicules, etc. Des dossiers en instance ont également été remis au nouveau Pca de la Rti, au nombre desquels celui de la réhabilitation des installations électriques ; et le projet de contrat de performance Rti et l’État de Côte d’Ivoire. Il a, par ailleurs, affirmé qu’Aka Sayé Lazare qui revient à la maison, est suffisamment outillé pour mener à bien sa nouvelle mission.

Mais il devra tenir compte de certains défis, particulièrement : « La concurrence née de l’ouverture du secteur audiovisuel et la migration du système de diffusion de la définition standard à la haute définition à l’échéance du 30 juin 2020 ».

Le nouveau Pca de la Rti a remercié également les autorités du pays et son prédécesseur qui sera, pour lui, un gage d’assurance et un consultant pour comprendre le fonctionnement de la Rti et voir comment aider ensemble le Dg à assurer la gouvernance de la Rti et lui permettre d’atteindre ses objectifs. « Les défis sont nombreux, il l’a dit, mais avec le soutien de cette équipe que je trouve ici, et celle du Dg, Fausseni Dembélé, nous pourrons tous les relever ».

Aka Sayé Lazare a, par ailleurs, dit à son prédécesseur qu’il lui laisse une maison qu’il n’est jamais facile de diriger. « Quand on sait que c’est une maison qui est aujourd’hui la prunelle des yeux des Ivoiriens et des autorités, il y a toujours une appréhension. Mais il peut compter sur moi, pour que ce qu’il laisse soit bien tenu et les objectifs fixés par lui et ses collaborateurs du conseil soient poursuivis et réalisés ».

La cérémonie a été supervisée par Anoma-Kanié Léandre, Inspecteur général au ministère de la Communication et des Médias. On a noté, entre autres, la présence de Sanogo Abdul Bakary, doyen des membres du conseil d’administration et le directeur général de la Rti, ainsi que plusieurs responsables du monde des médias.

Le 07/02/20 à 11:33
modifié 07/02/20 à 11:33

LES + POPULAIRES

Obsèques : Le corps du jeune Ani Guibahi Laurent Barthélémy sera rapatrié le vendredi 21 février Retrouvé mort dans le train d'atterrissage d'Air France : Le père du jeune Ani Guibahi Barthélemy, à Paris pour le rapatriement du corps Abobo/Quartier SOS : La police saisit 79 blocs de cannabis