Faciliter les opportunités d’affaires : Un cabinet d’avocats ouvre un bureau à Abidjan

Bastien Trelcat (à gauche), avocat associé gérant et Ouattara Lacina (à droite), responsable commercial. (Marie Ange Akpa)
Bastien Trelcat (à gauche), avocat associé gérant et Ouattara Lacina (à droite), responsable commercial. (Marie Ange Akpa)
Bastien Trelcat (à gauche), avocat associé gérant et Ouattara Lacina (à droite), responsable commercial. (Marie Ange Akpa)

Faciliter les opportunités d’affaires : Un cabinet d’avocats ouvre un bureau à Abidjan

Le 23/01/20 à 16:53
modifié 23/01/20 à 16:53
La société Harvey group (Hlg) a ouvert un bureau à Abidjan. L’annonce a été faite ce jeudi 23 janvier à Cocody, au cours d’une conférence de presse par Bastien Trelcat, l’avocat associé gérant. Il s’est agi de présenter les objectifs et les opportunités dans les secteurs de l’immigration d’affaires, de la résidence et de la citoyenneté par investissement.

En effet, la structure est spécialisée dans l’immigration d’affaires et l’immigration d’investisseurs... Elle offre aux chefs d’entreprises, aux opérateurs économiques qui souhaitent faire des affaires dans d’autres pays, la possibilité de bénéficier de programmes de résidence et de citoyenneté tout en y investissant.

Expliquant le choix d’Abidjan pour l’implantation d’un bureau, l’avocat associé gérant a affirmé qu’il y a plusieurs raisons qui ont motivé cette décision. Notamment la facilité de faire des affaires dans cette partie du monde et la possibilité de rencontrer des hommes affaires africains. Avant d’ajouter que le bureau d’Abidjan est ouvert depuis septembre 2019.

Bastien Trelcat a tenu à rassurer sur le sérieux de son entreprise. Il a indiqué que pour remplir les dossiers, l’on entreprend une enquête sur le demandeur. Des informations importantes sur la moralité de celui-ci, sur les sources des fonds et plusieurs aspects sont collectées.

Quant à Ouattara Lacina, responsable du développement commercial, il a fait comprendre que ledit cabinet ne vend pas de passeport mais soutient un programme d’affaires. Il s’agit d’un programme adressé aux chefs d’entreprises ainsi qu’aux hauts cadres.

C’est une opportunité pour ces derniers, pour qui se déplacer devient un impératif, révèle-t-il. M. Ouattara a fait savoir également que les programmes développés par la structure sont au nombre de 25. « Nous n’offrons pas de visas d’études et ne faisons pas de l’immigration du personnel qualifié », note-t-il.
Le 23/01/20 à 16:53
modifié 23/01/20 à 16:53

LES + POPULAIRES

Autoroute du Nord: Une fourgonnette percute un camion-remorque qui venait de se renverser, 5 victimes Lutte contre les médicaments contrefaits : Le Cnlc veut vulgariser la méthode « Authentic » Axe Ferké-Kalakala : Cinq personnes périssent dans un accident de la circulation