Un atelier pour leur inscription au patrimoine mondial de l’Unesco: Mosquées ivoiriennes de type soudanais

Konin Aka, directeur général de l’Oipc (à droite) a donné les grandes orientations de l’atelier. (DR)
Konin Aka, directeur général de l’Oipc (à droite) a donné les grandes orientations de l’atelier. (DR)
Konin Aka, directeur général de l’Oipc (à droite) a donné les grandes orientations de l’atelier. (DR)

Un atelier pour leur inscription au patrimoine mondial de l’Unesco: Mosquées ivoiriennes de type soudanais

La Côte d’Ivoire par le biais du ministère en charge de la Culture s’est engagée depuis 2015 à inscrire les mosquées de style soudanais du nord ivoirien sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco. Dans cette optique, un atelier de validation du dossier de nomination de ces mosquées, a été initié par la direction de l’Office ivoirien du patrimoine culturel (Oipc). Il a ouvert ses portes, le 16 janvier dans les locaux du siège de l’Oipc, à Abidjan Deux-Plateaux et prendra fin le 19 janvier. Cet atelier sera un cadre pratique d’analyse, de contribution et d’adoption du dossier de nomination et du système de gestion des mosquées. Konin Aka, directeur général de l’Oipc, a indiqué que cet atelier « s’inscrit dans le cadre global du processus d’inscription de ces biens en série sur cette prestigieuse liste de l’Unesco. Je reste convaincu que nos réflexions conduiront à des amendements et propositions constructifs allant dans le sens d’obtenir un document final à transmettre à l'Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture (Unesco) », a-t-il assuré. Avant de conclure : « A terme, il s’agit de renforcer des actions de conservation durable, de sauvegarde et de valorisation de ces édifices d’architecture traditionnelle ».

LES + POPULAIRES

Religion/Sanctuaire Notre Dame de la Garde de Bonoua : La sacristie vandalisée Après les événements de Dabou : La compassion du Sénateur Gabriel Yacé aux familles éplorées Religion : Les musulmans célèbrent, mercredi, le Maoulid