Nouvel entraîneur du Barça : Quique Setien, un passionné du beau jeu

Le nouvel entraîneur du Barça entouré du président Josep Bartomeu (à gauche) et Eric Abidal, le directeur sportif. (DR)
Le nouvel entraîneur du Barça entouré du président Josep Bartomeu (à gauche) et Eric Abidal, le directeur sportif. (DR)
Le nouvel entraîneur du Barça entouré du président Josep Bartomeu (à gauche) et Eric Abidal, le directeur sportif. (DR)

Nouvel entraîneur du Barça : Quique Setien, un passionné du beau jeu

Le 14/01/20 à 18:16
modifié 14/01/20 à 18:16
Présenté officiellement le mardi 14 janvier 2020, Quique Setien (61 ans) est le nouveau patron de l’encadrement technique du Fc Barcelone. L’ancien entraîneur du Bétis Séville est un adepte du beau jeu.

Son admiration pour Johan Cruyff, ancien entraîneur et dépositaire du jeu du Fc Barcelone « Tiki Taka » n’est plus un secret pour personne. « Quand j’ai vu le Barça de Cruyff, je me suis dit : ça c’est le football que j’aime », « j’ai dit à Cruyff que j’aurais été prêt à me couper un doigt pour jouer dans son Barça », a-t-il confié lors de sorties médiatiques récentes.

Pour Quique Setien, le dispositif utilisé n’est qu’un détail. Qu’importe la disposition de ses hommes sur le terrain, c’est l’animation offensive et ce que font les joueurs du ballon qui comptent. L’essence du jeu pour lui ne change pas. A savoir, ressortir le ballon depuis derrière, combiner, avancer en se passant la balle. Au Fc Barcelone, il devrait donc miser sur le 4-3-3 historique et inhérent à la culture du club, et ensuite façonner l’équipe à sa manière. Un jeu résolument tourné vers l’offensive mais avec quelques difficultés sur le plan défensif. Le technicien de 61 ans sait également exploiter au mieux le potentiel de ses joueurs et mise sur les jeunes.

Né à Santander, où il a commencé sa carrière de joueur professionnel (en 1977) et sa carrière d’entraîneur professionnel (en 2001), Setien a mûri sa science du football comme milieu de terrain à l’Atletico Madrid (1985-1988), Logroño (1988-1992), Santander (1977-1985, puis 1992-1996) et Levante (1996). Ses meilleures années le conduiront jusqu’à la Coupe du monde 1986 au Mexique avec la sélection espagnole.

Comme entraîneur, Sétien a déjà entraîné six clubs en presque 20 ans de métier: Santander (2001-2002), El Ejido (2003-2004), Logroño (2007-2008), Lugo (2009-2015) et Las Palmas (2015-2017). Et même une pige comme sélectionneur de Guinée Équatoriale, en 2006-2007. En novembre 2018, il est devenu le seul entraîneur depuis 10 ans à avoir battu le Barça au Camp Nou (4-3) et le Real Madrid à Santiago-Bernabeu (0-1 en septembre 2017).

D’importants défis attendent le natif de Santander qui aura à gérer un vestiaire rempli de stars. Il devra également redonner de l’allant à une attaque blaugrana privée de Luis Saurez jusqu’en mai et d’Ousmane Dembélé jusqu’à fin février.


Le 14/01/20 à 18:16
modifié 14/01/20 à 18:16

LES + POPULAIRES

Promotion des droits de l’enfant: La communauté musulmane s’outille pour le bien-être des enfants Sécurité : Une Zone opérationnelle créée aux frontières Côte d’Ivoire - Mali - Burkina Faso Covid-19 : La mesure d’isolement du Grand Abidjan levée