Dans cet entretien, l'ex-international Faouzi Rouissi parle de l’évolution du football ivoirien et jette un regard sur la dernière prestation des Éléphants lors de la dernière Coupe d’Afrique des nations (Can).
Conscient de la vélocité des joueurs nigérians et surtout de la vivacité de leur « serial buteur »,Kamara Ibrahim, le sélectionneur ivoirien opte pour un système de jeu 4-5-1
La Fédération ivoirienne d’athlétisme organisera le 27 avril, la 18e édition du meeting international Gabriel Tiacoh, au stade Houphouët Boigny (14h30). En prélude à cette compétition qui regroupera une cinquantaine d’athlètes d’Afrique...
Déjà privé de trois joueurs depuis les éliminatoires, le coach Kamara Ibrahim quoique possédant une belle maîtrise collective (au vu de la prestation contre le Congo), devra compter sur la vitesse et la puissance de Begbin K. Parfait et Ahissan.
Les jaune et noir ouvrent le bal, le samedi 20 avril prochain, au stade Robert Champroux de Marcory. L’entrée du stade est offerte gratuitement au public par la Fédération ivoirienne de football (Fif).
La sélection cadette affronte, aujourd’hui, celle du Nigeria pour le compte de la 2e journée de la Can.
Les six dernières équipes à rejoindre le lot des clubs qualifiés de la zone d’Abidjan pour les phases phases finales sont Bollore Africa Logistic, Mc 180, Tas Toits-Rouges, Ocpvk, Les amis du 16ème et Gema.
Trois joueurs internationaux ivoiriens disputeront le 11 mai, la finale de la Coupe d’Angleterre.