Justifiant ce choix, le président de la Fif, Sidy Diallo, a évoqué sa grande connaissance de l’équipe ivoirienne, du football africain et son amour pour la Côte d’Ivoire.
Les trois candidats en lice pour ce poste ont été auditionnés. Deux (Hervé Renard et Antonetti) par visio-conférence et un (Manuel De Jésus) par appel téléphonique.
Notre source indique qu’Hervé Renard est présenté comme le favori. Cette information est confirmée par Francefootball.fr qui déclare dans son édition de ce mardi 29 juillet, qu’« une vidéo conférence doit se tenir dans les prochaines heures entre l’entraîneur français actuellement en congés en Afrique centrale et la Fif ».
Avec cette défaite, l’Asec reste à la troisième place avec 2 points. Le Coton sport de Garoua, occupe le fauteuil de leader avec 10 points. La dernière opposition de ce groupe se dispute, ce dimanche 27 juillet, au Congo, entre l’Ac Léopards de Dolisie et l’As Real du Mali.

Football féminin: 30 entraîneurs formés

dimanche, 27 juillet 2014 09:26
Au nom des stagiaires, Dosso Salimata, a exprimé sa reconnaissance à la Fif pour cette initiative.
C’est aussi une bonne perche pour le capitaine emblématique des Eléphants, qui devra démontrer qu’à 36 ans il n’est pas encore fini, malgré une coupe du monde ratée.
Sur les cinq candidatures soumises à l’examen du comité exécutif, Louis Fernandez et Francis Gillot ont été recalés.
Dans un entretien accordé à Fif-ci.com, publié ce jour, Djédjé Benjamin, président de cette commission technique, a révélé que sur 37 candidatures reçues pour le poste de sélectionneur national, seulement cinq noms ont été retenus. Parmi lesquels la Fif devrait choisir le nouvel entraîneur des Éléphants.
L’ancien milieu de terrain des Éléphants, s’est invité dans le débat sur les problèmes de la sélection nationale. Présentement, responsable d’une société d’évènementiel sportif à Bordeaux (France) et membre du réseau Premium des chefs d’entreprises, il alerte les autorités sur l’urgence des décisions à prendre chez les Éléphants.