• Accueil
  • Sports
  • UEFA Ligue des champions (1/2 finale): Diego Simeone et l’Athletico en embuscade

UEFA Ligue des champions (1/2 finale): Diego Simeone et l’Athletico en embuscade

jeudi, 10 avril 2014 16:57

Si la logique semble avoir été respectée pour des clubs comme le Real Madrid, le Bayern Munich ou Chelsea, toujours aux abonnés présents, la surprise de cette ligue des champions 2014 aura été incontestablement les rouge et blanc de l’Athletico de Madrid, solide leader du championnat espagnol qui a su se jouer du grand Barça.

UEFA Ligue des champions (1/2 finale): Diego Simeone et l’Athletico en embuscade

On connaît désormais les quatre (4) équipes demi-finalistes de la ligue des champions 2014. Il s’agit des Blues de Chelsea, du Real Madrid, du Bayern de Munich et de l’Athletico de Madrid. Un carré d’as riche de deux clubs espagnols, un club anglais et l’inévitable club bavarois (Allemand), candidat à sa propre succession.

Si la logique semble avoir été respectée pour des clubs comme le Real Madrid, le Bayern Munich ou Chelsea, toujours aux abonnés présents, la surprise de cette ligue des champions 2014 aura été incontestablement les rouge et blanc de l’Athletico de Madrid, solide leader du championnat espagnol qui a su se jouer du grand Barça.

Avec ce succès, Diego Costa, Koke et leurs coéquipiers commencent déjà à lorgner dans la direction de la « dame aux grandes oreilles ». Et ce ne sera pas une surprise pour les puristes du football de voir  « les colchoneros » se retrouver sur la plus haute marche du podium de l’histoire du football européen. Car, à ce niveau de la compétition, tout est désormais possible.

Quatre grands clubs, quatre grands entraîneurs pour un même objectif: la ligue des champions. Qui du « spécial one Mourinho », du « sage Ancellotti », du « fringant Josep Guardiola » pourrait  avoir raison de la rigueur de « l’intransigeant Diego Simeone ».

Cavani et le Psg ont fait rêver plus d’un Français, Marco Reus et le Borussia ont fait douter les merengues, pas plus que les Mancuniens ou les Blaugranas décevants et timides comme un pétard mouillé.

Les paris sont  ouverts. Or dame coupe est capricieuse et ses choix souvent cruels. Chelsea, le Real et le Bayern le savent bien pour avoir été éconduits à maintes fois .Un détail dont  pourrait profiter l’Athletico.

Salut les artistes et à chacun son mode de séduction !

Alain Zama