Sotra: Meité Bouaké "Nous reclamons notre complexe sportif à l'Africa sport"

lundi, 13 mai 2013 15:36
Des joueurs de l'Africa Sport national Des joueurs de l'Africa Sport national Crédits: Archives

[13-05-2013. 17h00] Un contrat à l’époque avait été signé entre le club sportif  et la Sotra, a tenu à  préciser M. Bouaké. Il stipulait que le complexe sportif était mis à la disposition du club vert et rouge. Mais ce contrat n’est pas respecté.

Sotra: Meité Bouaké "Nous réclamons notre complexe sportif à l'Africa Sport"


M. Méité Bouaké, directeur général de la Société des transports abidjanais (Sotra), a précisé, ce lundi 13 mai, à Abidjan-Adjamé, que "le complexe sportif de la Sotra, lieu où s'entraîne l'Africa sport national, n’est pas en location-vente". Il a tenu ses propos lors des échanges avec les journalistes du groupe Fraternité Matin dans le cadre de sa tribune dénommée "Invité des rédactions".

Le directeur général de la Sotra répondait ainsi à une préoccupation d'un journaliste. Qui voulait des précisions sur le contrat entre la Sotra et l'Africa sport national. Cette équipe occupe le complexe sportif de la Société des transports abidjanais.

"Un contrat à l’époque avait été signé entre le club sportif et la Sotra", a tenu à préciser M. Bouaké. "Il stipulait que le complexe sportif était mis à la disposition du club vert et rouge. Mais ce contrat n’est pas respecté. Je vous assure aujourd’hui que l’Africa occupe ce lieu gratuitement. Le club ne paye rien…", a-t-il dit pour faire la lumière.

"Nous devons stocker nos bus dans un garage. A défaut de place disponible, nous réclamons notre espace à l'Africa Sport", a souligné M. Méité Bouaké. " Renforcer notre parc auto, nous demande beaucoup d’espace. Nous disposons de 660 autobus qui ont encore des valeurs comptables. Même s’ils ne sont plus neufs, nous n’avons pas le droit de les jeter".
 
A ce niveau, a t-il fait remarquer, une procédure d’expulsion de l’Africa Sport est engagée à la justice pour récupérer leur espace. "Notre recours a été freiné. Parce qu’une précédente procédure d’expulsion avait déjà été initiée par l’ancienne équipe dirigeante. Qui a obtenu d’ailleurs un accord d’expulsion du club. Remarquez que la justice a déjà scellé ce dossier. Puisqu’elle ne fait pas deux fois le même jugement."

L’Africa Sport est une grande équipe de ce pays, a toutefois souligné M. Meité Bouaké. "Nous avons engagé des négociations avec les dirigeants pour que l’affaire se règle dans la fraternité", a-t-il assuré.

Isabelle Somian.
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Read 1373 times Last modified on lundi, 13 mai 2013 17:58