Nigeria : le Tchad en guerre contre Boko Haram pour "reconquérir" Baga 11:33 - 18/01/15

dimanche, 18 janvier 2015 11:26

L’armée tchadienne a démarré son déploiement vers le Cameroun puis le Nigeria. L’objectif selon le Président Idriss Déby : "reconquérir Baga", cette ville prise par le groupe islamiste Boko Haram.

Nigeria : le Tchad en guerre contre Boko Haram pour "reconquérir" Baga

Le Tchad, qui a senti la menace Boko Haram jusqu’à ses frontières a décidé de prendre le taureau par les cornes. L’armée a ainsi reçu la bénédiction du Président Idriss Déby qui lui confié la lourde mission de « reconquérir » la ville de Baga au Nigeria, tombée entre les mains des islamistes de Boko Haram.

Dans un message lu à l’Assemblée, le Président tchadien Idriss Déby Itno a été on ne peut plus clair en envoyant les soldats au front. Il a en effet dit vouloir « reconquérir Baga, base principale de la force multinationale. La libération de cette localité, qui constitue l’épicentre de nos échanges économiques, est indispensable à la relance du trafic et à la circulation des biens et des personnes en toute sécurité ».

Baga, cette ville située sur la rive du lac Tchad, avait été prise par les islamistes armés de Boko Haram, le 3 janvier 2015. Une attaque sanglante au cours de la quelle, selon Amnesty International, quelque 2 000 personnes auraient été exécutées de sang froid par le groupe radical dirigé par Abubakar Shekau, connu pour sa férocité. Un massacre qualifié de « crime contre l’humanité par la communauté internationale ». C’est le cas notamment du Président français François Hollande, qui s’indigne de constater que « ce ne sont plus simplement des femmes qui sont enlevées, c’est déjà suffisamment atroce, ce sont des enfants qui sont massacrés, ce sont des villages, des villes entières qui sont rasées ».

Alors qu’il commençait à être malmené par l’armée camerounaise qui a fait beaucoup de morts dans les rangs de la secte islamiste, Boko Haram devra désormais faire face à un autre adversaire : l’armée tchadienne beaucoup plus coriace, tenace à souhait, et qui, pour sûr, ne fera pas de la figuration. En attestent ses missions au Mali et autre Centrafrique.

 

Afrik.com

Rate this item
(0 votes)
Écrit par  Afrik.com