Mondial 2014 : Sabri Lamouchi prépare la relève

samedi, 18 mai 2013 17:56

Le techncien franco-tunisien a fait appel à Serge Aurier (Toulouse) et à Mathis Bolly (Fortuna Düsseldorf ).

 Mondial 2014 : Sabri Lamouchi prépare la relève

Dans le cadre des 4e et 5e journées des éliminatoires de la Coupe du monde 2014, face à la Gambie (8 juin) et la Tanzanie (19 juin), Sabri Lamouchi a dévoilé le jeudi 16 mai, la liste des joueurs retenus. Encore une fois, le sélectionneur des Eléphants a décidé de se passer des services de Didier Drogba.

 

En revanche, le techncien franco-tunisien a fait appel à Serge Aurier (Toulouse) et à Mathis Bolly (Fortuna Düsseldorf ). Lors de la 3e journée des éliminatoires du Mondial 2014 face à la Gambie à Abidjan, Lamouchi avait prétexté de la méforme de l'ancien attaquant de Chelsea et de Shanghai Shenhua (Chine) pour expliquer son absence.

 

Entre-temps, Drogba est revenu au premier plan avec son nouveau club, Galatasaray, avec lequel il a été sacré champion de Turquie, en compagnie de son coéquipier Emmanuel Eboué. Kolo Touré, un autre cadre de l'équipe, aux oubliettes sur le banc de Manchester City, a été laissé lui aussi sur la touche. Y a-t-il une explication à leur non sélection pour le match du 8 juin? «Il y en a aucune. Je suis en relation avec eux. D’un commun accord, les choses sont dans la lignée de notre cohérence, de notre transparence vis-à-vis du groupe et de la sélection», a expliqué le sélectionneur des Eléphants à Fif-ci.com.

 

Une chose est clair, elle ouvre la porte de la sélection à deux jeunes joueurs qui vont célébrer leur première sélection en équipe nationale. Serge Aurier, le latéral droit de Toulouse, a été pressenti à plusieurs reprises. Au départ hésitant, il a fini par être séduit par la ''tchatche'' de Sabri Lamouchi. Mais, Bolly est la véritable surprise de cette liste. L’attaquant du Fortuna Dusseldorf (Allemagne) a fait ses premières gammes sous les couleurs de Lillestrom en Norvège où il est né en 1990. Présent en Bundelisga depuis 2013, il va devoir batailler dur pour trouver sa place au sein du groupe qui compte 15 joueurs qui étaient déjà présents à la CAN 2013.

 

 

Un groupe qui enregistre le retour de Jean Jacques Gosso Gosso, disparu des écrans radars depuis la CAN 2012. L'on s'interroge encore sur sa sélection quand on sait qu'un attaquant comme Gohou Bi Goua Gérard, culminant à 19 buts avec son club qu’il a porté en Super Ligue de Turquie, est absent. Mathis affiche de modestes statistiques de 2 buts en 6 matchs (4 fois titulaires, 2 fois remplaçant). D'ailleurs inférieures à celles de Zougoula Kevin (12 buts en Ligue 1), artisan de la qualification historique du Séwé sport de San Pedro en Caf Ligue des Champions.

 

On pourrait voir à travers cette convocation de Mathis, la volonté du coach de ravir le jeune attaquant ivoirie à la sélection norvégienne qui a des yeux pour lui. Mais Lamouchi lui, affirme que la sélection de Aurier et Mathis répond à ''la logique de la recherche de l’équipe la plus compétitive avec la notion d’équilibre. Tout simplement, on essaie de rechercher les plus jeunes talents ivoiriens et de conserver une équipe compétitive''.

 

L'Inter

Read 1057 times Last modified on samedi, 18 mai 2013 18:10