• Accueil
  • Sports
  • L’œil du chroniqueur: Ben Bahoua Gaston ‘’le seigneur’’

L’œil du chroniqueur: Ben Bahoua Gaston ‘’le seigneur’’

samedi, 29 septembre 2018 17:34
L’œil du chroniqueur: Ben Bahoua Gaston ‘’le seigneur’’ Crédits: DR

Ben Bahoua Gaston. Ce nom est écrit en lettres d’or pour la postérité et l’éternité dans le panthéon de la cité du fromager où il a brillé de mille feux en compagnie de Léon Gbizié, Soumaïla Savané, Djibril koné, Brobéhi Gbaka, Zotto Bertin, Gaoudi Martin, l’enfant venu de Buyo (à l’Ouest de la Côte d’Ivoire) était l’incarnation vivante de la perfection dans l’art du dribble, la conduite de balle, l’accélération, des feintes et des passes précises.

Et surtout de buteur impénitent. Ben Bahoua était le joueur aux souliers aimantés, aux crampons irrésistibles. Tel un roseau, il pliait et ne rompait pas. Pour lui, « le football est un spectacle fait de rythmes, de couleurs et d’émotions fortes ». Avec lui, l’on communiait avec la balle ronde, si capricieuse à manier, mais que l’élégant attaquant apprivoisait et domptait à souhait.

Bahoua marquait et faisait marquer des buts. Ben Bahoua faisait planer son ombre sur l’aire de jeu, tel un épervier sur sa basse-cour. Avec ses crampons, il labourait le stade, le sillonnait, collé au cuir, comme une sangsue. Ce n’était donc pas par hasard que les observateurs et puristes de football l’avaient surnommé le Seigneur.

En somme, Ben Bahoua a marqué son temps surtout au Sporting club de Gagnoa. Avec lequel, il a épinglé les grands clubs d’Abidjan tels que l’Africa (le club de ses débuts), l’Asec Mimosas, le Stade d’Abidjan et le Stella club.

En dehors des stades, Ben Bahoua aimait également la belle vie. Et de nombreuses belles demoiselles n’ont pu résister à son charme. «Il est aussi généreux dans l’âme», faisait remarquer certains de ses anciens coéquipiers.

Aujourd’hui, dans ses habits de retraité, l’ex-buteur et agent de la Cnps, se plaît et remercie Dieu pour ses bienfaits.

JEAN-BAPTISTE BEHI

Read 247 times Last modified on samedi, 29 septembre 2018 17:47