• Accueil
  • Sports
  • Handball (Can juniors et cadets dames): Le calendrier des compétitions dévoilé

Handball (Can juniors et cadets dames): Le calendrier des compétitions dévoilé

vendredi, 25 août 2017 03:17
Handball (Can juniors et cadets dames): Le calendrier des compétitions dévoilé Crédits: DR

L’équipe classée première sera déclarée championne. Les cadettes enchaîneront le lendemain avec également sept pays (Égypte, Côte d’Ivoire, Rd Congo, Algérie, Tunisie, Sénégal et Angola).

Handball (Can juniors et cadets dames): Le calendrier des compétitions dévoilé

La Confédération africaine de handball (Cahb) a dévoilé le calendrier des matches des championnats d’Afrique juniors et cadets féminins qui se disputeront respectivement du 4 au 10 septembre 2017 et du 11 au 17 septembre à Abidjan.

Dans chaque catégorie, ce sont sept nations qui seront en compétition. L’Angola, l’Egypte, l’Algérie, la Rd Congo, le Mali, le Cap Vert et la Côte d’Ivoire seront en lice chez les juniors. En match d’ouverture, la Côte d’Ivoire sera face à l’Égypte le 4 septembre à partir de 18h. Les sept nations en compétition s’affronteront. Soit six matches par équipe jusqu’au 10 septembre.

L’équipe classée première sera déclarée championne. Les cadettes enchaîneront le lendemain avec également sept pays (Égypte, Côte d’Ivoire, Rd Congo, Algérie, Tunisie, Sénégal et Angola). La 13e édition du championnat d’Afrique cadets féminins se déroulera également sous la forme d’un championnat à poule unique où le champion sera connu aux termes des six matches qu’il aura à livrer. La Côte d’Ivoire débutera face au Sénégal, le 11 septembre à partir de 18 heures.

Pays hôte de la compétition, les Ivoiriennes devront relever le défi. Mais à quelques jours de l’ouverture des hostilités, ce n’est pas la grande sérénité chez les Ivoiriennes qui n’ont jusque-là pas entamé officiellement leur préparation. Jean Téhéro, le Directeur technique national (Dtn), semble impuissant face à la situation. « Il faut demander au président ce qui se passe. C’est le seul à pouvoir vous donner les raisons. Là, au stade actuel nous ne pouvons plus faire de stage externe. Le projet dorénavant est de permettre aux filles de se regrouper pendant 10 jours avant le démarrage de la compétition », a-t-il déclaré.

Le président de la fédération n’a également pu donner des explications sur la situation.

Selon certaines indiscrétions, la participation de la Côte d’Ivoire à ces deux compétitions n’avait pas été prévue dans le financement des compétitions par le ministère de tutelle. C’est d’ailleurs grâce à la médiation de certains dirigeants auprès de la confédération africaine de handball, que la Côte d’Ivoire a pu obtenir son droit de participation.

CÉLESTE KOLIA

Read 887 times Last modified on vendredi, 25 août 2017 03:37