Imprimer cette page

Football : Le Gx réclame à la Fif ses dotations financières

dimanche, 19 août 2018 20:08

Les clubs réunis sous la bannière du Gx, ont organisé une rencontre, le 17 août, à la Bourse du travail de Treichville.

Lors de cette rencontre, les membres du Gx n'ont pas manqué de dire leur volonté à trouver des solutions aux problèmes qui minent le football ivoirien.Ils ont surtout réaffirmé leur engagement à faire comprendre à la Fédération ivoirienne de football (Fif), le rôle qui est le sien.

Dans un communiqué, le Gx invite la Fif à respecter tous ses engagements financiers avant la reprise de la nouvelle saison de football, à partir du 7 septembre 2018. «Sous peine de pousser ces clubs déjà fortement endettés à la banqueroute, il n’est donc pas imaginable, de prévoir une reprise des compétitions pour une nouvelle saison sportive, sans régler le passif de la saison écoulée », précise le communiqué.

Les points énumérés par Pour la Ligue 1, la quote-part des clubs sur les dotations financières des sponsors suivants : Vivo Energy, Mtn et la Rti, les dotations financières des deux finalistes de la coupe nationale et de la coupe de la Ligue, celles réservées également aux équipes engagées en compétitions africaines (en raison de 5 millions par tour), au champion de Ligue 1 de Côte d’Ivoire, aux quatre équipes qualifiées pour représenter la Côte d’Ivoire dans les compétitions interclubs Africaines (primes pour le renforcement de leurs effectifs).

Et pour la Ligue 2 et Division 3, le Gx exige le règlement de la totalité des subventions 2017-2018. Et exige, également, de la Fif, la publication effective d’un calendrier intégral et précis de toutes les compétitions de la Ligue de Football Amateur et de la Ligue de Football Professionnel.

«A la FIF, on ne sait plus quand commence et se termine les saisons sportives. Même lorsqu’une période de compétition est annoncée, les dates exactes des matches, annoncées quelques jours ou semaines à l’avance, sont toujours sujet à des changements imprévus, sources de préjudices divers Et pourtant, les calendriers des compétitions de la Fifa et de la Caf sont connus au moins une saison sportive à l’avance », poursuit le communiqué.

Pendant ce temps, la Fifa qui s'était saisie de cette affaire '' Fif-Gx'', a suspendu à titre provisoire, la Côte d'Ivoire du bénéfice de ses fonds destinés au développement du football.

ADAM KHALIL

Lu 349 fois Dernière modification le dimanche, 19 août 2018 20:17