Football : L’Afad veut renverser Coton Sports

vendredi, 05 avril 2013 21:37

Dimanche, à 14 heures, les Académiciens de Djékanou, n’auront qu’un seul impératif à Garoua : une victoire à tout prix !

Arrivée à Douala (Cameroun) depuis deux jours, l’Académie de Football Amadou Diallo (Afad) de Djékanou, vice-championne de Côte d’Ivoire en titre, s’est encore envolé hier, pour Garoua, dans le nord du Cameroun. C’est là-bas, en effet, que l’équipe du président, Jacques Anouma jouera, demain (14 heures Tu), contre le Coton Sports, au stade Omnisports Roumdé Adjia.

Cette rencontre entre dans le cadre de la manche retour des 16es de finale de la Ligue des Champions. Les Ivoiriens, qui ont plié l’échine (0-1), à domicile n’ont plus droit à l’erreur. Lionel Soccoia et sa troupe doivent donc refaire leur retard et s’imposer à Garoua s’ils veulent continuer la compétition.  «On avait été surpris chez nous par Coton Sports de Garoua parce qu’on ne connaissait pas cette équipe. On ne savait pas comment elle jouait, physiquement et tactiquement», avoue le capitaine de l’équipe, Blaise Adou Dago. Les Académiciens de Djékanou disent avoir leurs repères face à l’adversaire. Ils promettent un autre match demain.  Selon un confrère camerounais qui relate le séjour de l’Afad à Douala, les vice-championnes de Côte d’Ivoire se sont entraînées deux fois, d’abord au stade Mbappé Leppé, puis au stade de la Réunification de Douala.

Vainqueur de l’Africa sports (2-1) lors de la 17e journée du championnat, l’Afad s’est dopée le moral avant de s’envoler pour le Cameroun. Cependant, les Ivoiriens sont conscients que leur tâche ne sera pas aisée. En plus d’une équipe coriace physiquement, ils devront se battre surtout contre le climat. Car il fait très chaud en ce moment, au pays de Samuel Eto’o Fils. Sébastien Désabre, l’ancien entraîneur de l’Asec, qui dirige l’équipe de Garoua, avait prévenu les Ivoiriens.  L’Afad n’a plus le choix.

Paul Bagnini

 

Read 1258 times Last modified on vendredi, 05 avril 2013 21:39