• Accueil
  • Sports
  • Football (Coupe Ufoa des nations): Les réactions d’après match de quelques acteurs

Football (Coupe Ufoa des nations): Les réactions d’après match de quelques acteurs

mardi, 12 septembre 2017 22:56
Dimy Stéphane, ancien gardien de l'Asec et actuel entraîneur des gardiens des Eléphants A'. Dimy Stéphane, ancien gardien de l'Asec et actuel entraîneur des gardiens des Eléphants A'. Crédits: sport-ivoire.ci

Les propos de quelques athlètes et encadreurs après le match Côte d'ivoire-Togo

Dimy Stéphane (entraîneur des gardiens de Côte d'Ivoire)
« Un match de mise à niveau. C'est une jeune équipe et nous sommes en phase de préparation pour le Chan. Nous cherchons à mettre quelque chose en place et nous sommes sur la bonne voie. Nous allons continuer à travailler. Nous avons la phase de poules pour évaluer encore plus le niveau du travail. Aujourd'hui, nous ne nous attendions pas forcément à une telle opposition mais nous sommes tombés sur une très bonne équipe du Togo. Il a fallu être costaud pendant les tirs au but. Et les garçons l'ont été. Je leur tire le chapeau. Premièrement nous nous devons de battre le Togo pour atteindre la phase de poules. C'est fait. Notre objectif maintenant, c'est d'arriver le plus loin dans ce tournoi. C'est une opportunité offerte à plusieurs joueurs et surtout à ceux qui sont à leur première expérience internationale de se forger. »

Aka Essis  (milieu des Eléphants)
« Avant tout propos, je remercie Dieu pour cette victoire. Nous sommes venus certes pour préparer le Chan comme l'a dit le coach mais c'est une compétition internationale et nous n'allons pas cracher sur le morceau. »

Jean Paul Abalo (Sélectionneur du Togo)
« C'est une défaite qui fait mal. Pendant 90 minutes, il y a eu de la place pour gagner ce match. Nous avons eu plusieurs occasions. Nous avons déjà joué avec la Côte d'Ivoire et nous savions plus où moins à quoi nous nous attendions.  Malheureusement le sort s'est décidé aux tirs au but. Cela fait mal mais nous allons continuer à travailler. La plupart des jeunes sont à leur première expérience. Au Togo, nous n'avons pas un championnat de jeunes et cette compétition était vraiment une belle occasion de mettre en situation de jeu ces enfants.  Il est vrai que nous n'avons pas d'objectif immédiat mais c'est toujours bon. Nous allons continuer et disputer si possible des tournois pour que nos garçons puissent être aguerris. »

Kouloun Maklibe (Capitaine du Togo)
« Nous sommes naturellement déçus du résultat. Mais nous sommes obligés de se soumettre à la loi du football. Nous avons manqué de chance sinon il y avait de la place pour gagner ce match et se qualifier pour la phase de groupes. La décision s'est faite aux tirs au but. La Côte d'Ivoire a été plus heureuse. Nous leur souhaitons une bonne chance. Nous sommes une jeune équipe, inexpérimentée, qui va grandir en participant à plusieurs compétitions. »

Propos recueillis par
ADAM KHALIL

Read 169 times Last modified on mercredi, 13 septembre 2017 06:08