Finale Can 2019: Les Fennecs confirment leur statut

lundi, 15 juillet 2019 17:51
Finale Can 2019: Les Fennecs confirment leur statut Crédits: DR

L’Algérie va disputer sa 3e finale de Can, après 1980, à Lagos, au Nigeria et 1990 à domicile.

Les Fennecs ont passé l’obstacle des Super Eagles (2-1) en demi-finale, quelques jours après leur bataille épique face à la Côte d’Ivoire. Une qualification méritée, vu le parcours des hommes de Djamel Belmadi qui ont fait un  sans-faute.

Six matchs, 5 victoires et un nul ; 12 buts inscrits et deux encaissés. Un statut de favori confirmé qui donne de l’espoir aux Algériens qui rêvent de leur 2e sacre dans la compétition, après avoir soulevé le trophée en 1990, à Alger. La génération des Cherif Oudjani, Rabat Madjer, Moussa Saib, Djamel Menad et autres, très talentueuse, a fait place à un groupe non moins talentueux emmené par Riyad Mahrez.

Le sélectionneur, Djamel Belmadi, a hérité des vestiges de la barque de Christian Gourcuff qui était également favori en 2015, mais qui avait eu le malheur de tomber sur une équipe métamorphosée de Côte d’Ivoire. Quatre ans après l’épisode douloureux de Bata,  les Fennecs n’ont jamais été aussi proches du sacre. Ils ont montré des qualités techniques et physiques.

En demi-finale, Riyad Mahrez et ses coéquipiers ont su étouffer la fougue des jeunes nigérians et faire preuve de patience, avant de  frapper à temps l’équipe de Gernot Rohr. C’est à l’expérience que Sofiane Feghouli et ses coéquipiers ont vaincu leurs adversaires. Notamment avec un capitaine mis sous l’éteignoir en quarts de finale contre la Côte d’Ivoire, mais qui a pris ses responsabilités au moment opportun pour sortir ses coéquipiers du piège nigérian. Un coup franc superbement exécuté à la 95e qui a totalement coupé les jambes à Ahmed Moussa et ses coéquipiers. En finale, l’Algérie retrouve le Sénégal qu’elle avait battu en match de poules (1-0).

Une affiche de rêve entre deux équipes qui étaient citées parmi les favoris de la compétition et qui ont tenu leur rang.

Céleste Kolia