• Accueil
  • Sports
  • Éléphants: Éliminés du Mondial 2018, ils n’ont plus que la Can ‘’Cameroun 2019’’

Éléphants: Éliminés du Mondial 2018, ils n’ont plus que la Can ‘’Cameroun 2019’’

mardi, 14 novembre 2017 15:14
Éléphants: Éliminés du Mondial 2018, ils n’ont plus que la Can ‘’Cameroun 2019’’ Crédits: DR

Le compte à rebours a commencé pour l’ancien joueur de Schalke 04. S’il veut être du périple de Yaoundé, Marc Wilmots devra faire les meilleurs choix.

Éléphants: Éliminés du Mondial 2018, ils n’ont plus que la Can ‘’Cameroun 2019’’

Déboutés de la marche vers « Moscou  2018 » par les Lions de l’Atlas le 11 novembre 2017, les Éléphants de Côte d’Ivoire n’ont plus que la Coupe d’Afrique des nations (Can) qui se déroulera en 2019, au Cameroun comme compétition majeure.

Logés dans la poule H avec la Guinée, la Centrafrique et le Rwanda, les Éléphants  avaient été battus le samedi 10 juin 2017, au stade de la paix de Bouaké par le Syli national de Guinée (2-3) au terme d’une opposition comptant pour la 1ère journée.

Pour la paire Wilmots-Kolo, il s’agira de continuer de travailler le groupe de sorte à avoir un effectif à la hauteur de cet autre challenge après le cuisant revers des éliminatoires du Mondial face au Maroc d’Hervé Renard.

Le technicien belge qui tient encore les commandes du navire ivoire sait que la qualification pour la Can « Cameroun 2019 » est désormais la priorité de tout le peuple ivoirien. Un autre échec serait donc impardonnable à l’ancien capitaine des ‘’Diables rouges’’ qui joue la suite de sa carrière à la tête des Éléphants.

Le compte à rebours a commencé pour l’ancien joueur de Schalke 04. S’il veut être du périple de Yaoundé, Marc Wilmots devra faire les meilleurs choix. Et la Mtn Ligue1 et le Championnat d’Afrique des nations « Chan Maroc 2018 » prochain, sont autant de joutes qui devraient profiter au sélectionneur national pour détecter des talents locaux, susceptibles d’intégrer l’équipe fanion.

Plus que des noms, il faudra des joueurs volontaires, solidaires avec un brin de patriotisme au prochain groupe de Wilmots. Toutes choses qui ont souvent fait défaut à nos ‘’garçons’’ qui devront être solides tant sur les bords de la lagune Ebrié qu’à Bangui, en Centrafrique, à Kigali, au Rwanda que sur les rives du Fouta-Djalon, en Guinée où ils auront à défendre les couleurs nationales.

Pour rappel, la 32è édition de la Can se déroulera du 7 juin au 7 juillet 2019 au Cameroun. Elle est la toute 1ère regroupant 24 équipes participantes.

Alain Zama
Correspondant communal

 

 

Read 214 times Last modified on mardi, 14 novembre 2017 15:17