• Accueil
  • Sports
  • Coupe des confédérations: Brésil, l’effet Neymaar

Coupe des confédérations: Brésil, l’effet Neymaar

vendredi, 28 juin 2013 08:45

La Seleçao, conduite par son petit génie, impressionne par la qualité de son jeu dans cette compétition.

Le Brésil a toujours produit des stars. Le plus illustre s’appelle le Roi Pelé. Aujourd’hui encore, ce pays continue d’en produire avec l’arrivée sur le marché d’une génération de jeunes loups aux dents longues dont le chef de file se nomme Neymaar.

L’ex-sociétaire de Santos qui vient de poser ses valises au Fc Barcelone a du génie créateur. Grâce auquel il illumine les matches. La Coupe des Confédérations que son pays organise lui permet de se mettre en relief. Mercredi, lors de la demi-finale contre l’Uruguay, Neymaar a largement contribué à la qualification de la sélection nationale. Il a été à l’origine des deux buts inscrits par son équipe. L’adversaire n’a réagi qu’une seule fois. Insuffisant pour la Celeste conduite par Diego Forlan etSuarez pour anéantir son adversaire poussé par tout un peuple. Mais, avant cette demi-finale, Neymaar avait déjà fait parler la poudre à trois reprises en trois rencontres.

Au-delà du dribble, de l’accélération redoutable et de l’insolence, la recrue barcelonaise possède un sens aigu du but. Neymaar n’est pas puissant mais quand il a le ballon dans les pieds, il est difficile de le lui subtiliser. Explosif, provocateur, vif, le meilleur joueur brésilien du moment (il a été élu roi de la saison) constitue un danger permanent pour l’adversaire. L’effet Neymaar fait son chemin et nul doute que quel que soit l’adversaire de la finale, l’entraîneur Félipe Scolari tissera sa toile autour de sa jeune pépite. 

De nombreux observateurs affirment que balle au pied, Neymaar évolue avec une aisance déconcertante et possède des capacités créatives très importantes qui démontrent ses aptitudes mentales à s’adapter aux différentes situations de jeu. «A maintes reprises, il fait des passes lumineuses et souvent décisives. La facilité avec laquelle Neymaar s’adapte à n’importe quel schéma tactique prouve qu’il a une culture tactique très riche », ne cesse de répéter  Saraka Norbert, l’entraîneur des Eléphants locaux.

En tout cas, en ce joueur plein d’avenir, l’on voit le génie de l’inspiration et l’expression de la beauté. Avec lui, le spectacle et l’efficacité sont garantis.

Autour de ce virtuose, il y a également de la qualité. Entre autres, Oscar (l’étoile de Chelsea qui n’a pas fini d’étonner par son immense talent), Hulk (la force de frappe, la vitesse et la puissance) et Paulinho (milieu moderne, passeur, qui sait prendre part aux mouvements offensifs sans négliger les tâches défensives).                                                                                                                     

Jean-Baptiste Behi