Imprimer cette page

Coupe de la Confédération (Groupe C): Le Wac renverse Enyimba et se relance

lundi, 30 juillet 2018 08:16
Coupe de la Confédération (Groupe C): Le Wac renverse Enyimba et se relance Crédits: DR

Williamsville athlétic club (wac) s'est illustré de fort belle manière, hier dimanche 29 juillet 2018, lors de la 4e journée de la phase de poules de la Coupe de la Confédération.

En effet, le club d'Adjamé a renversé Eniymba du Nigeria au stade Robert Champroux de Marcory (2-0). N'Da Willy (31e) et Yaméogo Guy Serge (77e) ont été les grands artisans de ce succès qui permet au Wac de récupérer la première place de ce groupe C, avec 7 points +2. Les Guêpes de Williamsville ont bien joué le coup pour faire mordre la poussière au champion d'Afrique 2003 et 2004.

En effet, après avoir laissé le contrôle du jeu à son adversaire pendant les 25 premières minutes, la formation d'Adjamé passe à la vitesse supérieure à la demi-heure de jeu. Sur une belle inspiration de Kouassi Attowoula, N'Da Kouassi Jean Willy conclut l’action (1-0, 31e). Ce but coupe l'herbe sous les pieds des Nigérians qui sont ainsi acculés jusqu'à la pause.

 A la reprise, Enyimba fait le jeu pour revenir au score. Mais le bloc défensif des Ivoiriens résiste aux velléités adverses. Et contre le coup de jeu, le défenseur Yaméogo Guy Serge, monté aux avant-postes sur un corner, porte le coup de grâce aux Éléphants d'Aba (2-0, 77e). Malgré quelques actions de part et d'autres, le score ne changera pas jusqu'au coup de sifflet final de l'arbitre marocain.

Le Wac enregistre sa deuxième victoire et s'installe en tête de ce groupe C. « Nous sommes heureux de ce résultat. Nous avons très bien préparé ce match. On avait une idée de notre adversaire après le match aller au Nigeria. On savait qu'il était prenable. C'est pour cela que nous avons travaillé sur le plan offensif pour gagner. Dieu merci, nous avons retrouvé notre efficacité. Maintenant, il faut continuer de travailler pour le prochain match au Congo », a confié Koffi Kabran, le coach du WAC.

En déplacement à Casablanca, au Maroc, l’Asec Mimosas est lourdement tombé (0-4) face au Raja. Avec 3 points et goal différentiel de -6, l’avenir des Mimos s’écrit désormais en pointillé dans cette compétition de la Caf.

ADAM KHALIL

.......................

Diallo Junior (capitaine du Wac)

C'est l'essentiel. Il faut donc rendre grâce à Dieu. Avec cette victoire, nous passons à la première place du groupe C. Avant le match nous savions qu'il nous fallait une victoire impérativement. Nous avons cru et le premier but dès la première mi-temps nous a libéré. Il nous faut aller chercher deux autres victoires.

 

N'Da Willy Jean Francis (milieu de terrain Wac).

Je pense que le but que je marque à partir de la première mi-temps, nous a quelque peu libéré. Nous sommes bien rentrés dans le match. On savait l'équipe de Enyimba physiquement forte. Il nous fallait simplement poser le ballon et ça marché

Lu 265 fois Dernière modification le lundi, 30 juillet 2018 08:21