DERNIERES DEPÊCHES

DERNIERES DEPÊCHES (8692)

Face à la pression jihadiste grandissante, les Forces armées maliennes (FAMa), qui subissent de nombreuses attaques, changent de tactique : elles quittent les postes les plus éloignés et les plus exposés pour se regrouper sur des places plus fortes.
Au Burkina Faso, l'attaque meurtrière d'un convoi de l'opérateur minier Semafo a conduit ce dernier à suspendre la production d'or sur son site de Boungou. L'industrie aurifère burkinabé est confrontée à de graves défis sécuritaires, qui n'ont pas, pour l'heure, découragé les compagnies étrangères.
M. Morales a annoncé ce dimanche 10 novembre sa démission après trois semaines de fortes protestations contre sa réélection à un quatrième mandat et alors que l'armée et la police venaient de lui demander de quitter ses fonctions. La situation est tendue à La Paz, alors que le pouvoir est…
Florence Parly la ministre française des Armées, a annoncé, mardi soir, la mort d'un chef jihadiste au Sahel. Abou Abderahman al-Maghrebi, alias Ali Maychou, était l'un des dirigeants du Groupe de soutien à l'Islam et aux musulmans (GSIM).
Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré a eu cet après-midi, une séance de travail avec la ministre française des armées Florence Parly.
En Guinée-Bissau, le président José Mario Vaz a convoqué un Conseil de défense, ce lundi soir. Il se montre inflexible et déterminé à installer un nouveau gouvernement contre l'avis des partenaires régionaux et internationaux.
Alors qu’il inaugurait la Foire des importations internationales mardi 5 novembre à Shanghai aux côtés de son homologue chinois, Emmanuel Macron a appelé Pékin à consolider l’ouverture de son marché aux entreprises étrangères, européennes et françaises en particulier.
Emmanuel Macron a entamé un voyage de trois jours en Chine, durant lequel il entend défendre les entrepreneurs français pour une plus grande ouverture du marché chinois. C'est la priorité de cette visite, qui a commencé à Shanghai.
Emmanuel Macron est en visite d'État en Chine. Il restera trois jours à Shanghai et Pékin. Objectif : resserrer les liens entre les deux pays, dans un contexte international tendu. De nombreux contrats devraient être signés, notamment dans les domaines de l'agroalimentaire et de l'énergie.
Page 1 sur 669